Le 6-8

Plus d'infos

Des poupées à l’effigie des Gilles de Binche : c’est ce que proposent des louageurs suite à l’annulation du carnaval

Cette année, en raison de la crise sanitaire, les carnavals n’auront pas lieu en Belgique. Impact émotionnel fort, mais aussi financier pour tout un secteur qui doit, lui aussi, se réinventer.

"Des poupées à l’effigie des Gilles de Binche", c’est l’alternative que propose notamment Louis et Fanny Kersten, louageurs depuis plus de cinq générations pour pallier l’absence des festivités folkloriques qui animent traditionnellement la ville à cette époque de l’année.

Un véritable déchirement pour ses habitants, qui ne manquent malgré tout pas d’idées pour faire vivre le carnaval "d’une autre manière", mais aussi un impact financier conséquent pour de nombreux artisans. C’est notamment le cas des louageurs, qui confectionnent et louent les célèbres costumes de Gilles, dont le travail tout au long de l’année repose presque entièrement sur le carnaval.


►►► À lire aussi : "Va te faire inoculer" : une Montoise crée le buzz avec ce badge qui encourage la vaccination


L’occasion pour Fanny Kersten de perpétuer la tradition différemment en proposant de parfaites répliques de Gilles en… miniature, comme le rapporte Véronique Wese, notre experte déco, dans Le 6-8. "Ce sont des pièces uniques faites à la main. Ça lui prend plus ou moins 3 jours pour créer une poupée et c’est vraiment la parfaite réplique."

Un objet de collection

"Ça fonctionne super bien, Fanny en a déjà créé une centaine", précise la chroniqueuse à l’attention des amoureux de carnavals et de folklore.

Car oui, "les poupées sont confectionnées avec de vrais plus d’autruche, des pièces de lin et de feutrine. Ça coûte 150€/pièce. C’est un prix, mais c’est de l’artisanat, c’est donc fait à la main et c’est pour encourager le secteur. Ce n’est pas un jouet, mais un objet de collection", précise-t-elle.

Un métier de tradition et un savoir-faire expliqué dans de nombreuses archives audiovisuelles de la Sonuma, dont celle portée à l’écran par la chroniqueuse.

Pour se prodiguer ces pièces uniques de décoration et/ou de collection, rendez-vous sur la page Facebook Louageur Louis & Fanny Kersten !

1 images
© Getty Images

Retrouvez les idées déco/tendance de Véronique Wese et bien d’autres chroniques, dans Le 6-8 en semaine sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK