Le 6-8

Plus d'infos

Cyril Hanouna prochain président de la France ? Une BD envisage l’improbable scénario

Mathieu Van Overstraeten a analysé BD sortie le 1er décembre 2020, qui pourrait marquer les esprits. Intitulée Le Président, elle imagine la prise de pouvoir de la République française par l’animateur Cyril Hanouna.

Si le discours politique devient parfois l’âme de certains courants artistiques, diverses personnalités françaises franchissent le pas de l’engagement électoral. C’est récemment le cas de Jean-Marie Bigard qui a affirmé puis démenti à plusieurs reprises vouloir se porter candidat aux prochaines élections présidentielles en France.

Mais qu’arriverait-il si une personnalité humoristique devenait le chef de file d’un pays comme la France ? C’est la réflexion que pousse le créateur de la BD Le Président.

3 images
© Sergey Dolzhenko / AFP

Un phénomène qui s’est déjà produit

Mathieu Van Overstraeten rappelle que Coluche s’était présenté aux présidentielles de 1980 et qu’un tel événement pourrait se produire dans un futur proche : "D’après la BD Le Président, cela pourrait arriver très rapidement puisque les gens voient de plus en plus la politique comme un divertissement".

L’exemple le plus frappant est sans conteste celui du toujours actuel président des États-Unis, Donald Trump, qui avait présenté une émission de téléréalité. Même constat pour l’acteur et satiriste Volodymyr Zelensky, qui s’est fait réellement élire président de l’Ukraine après avoir interprété le président pendant des années dans la série télévisée Serviteur du peuple.

Sachant qu’Emmanuel Macron fait constamment l’objet de critiques sur sa politique, il pourrait céder sa place lors des prochaines présidentielles en 2022, et dans la même optique que les présidents précités, "cette BD imagine que Cyril Hanouna pourrait être un candidat sérieux à la présidentielle".

Les arguments en faveur de Cyril Hanouna

Philippe Moreau-Chevrolet, le scénariste, a eu l’idée de cette histoire après s’être rendu sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste, l’émission phare de l’animateur français. De son aveu, l’accession d’une personne comme Cyril Hanouna s’avérerait crédible pour plusieurs raisons : "Il aime la politique, invite régulièrement des politiques sur le plateau de son émission, parle à tout le monde, cherche à séduire et a aussi été le premier animateur à ouvrir son plateau aux gilets jaunes" cite Mathieu Van Overstraeten.

Si "Cyril n’a rien demandé", la bande dessinée crée la polémique. En effet, la phrase "méfions-nous des clowns" est apposée sur la couverture en guise de mise en garde sur un tel événement mais à l’inverse, le récit semble "tellement crédible et réaliste qu’il est finalement plutôt positif pour Cyril Hanouna, davantage pour lui que pour Emmanuel Macron" dévoile le chroniqueur.

3 images
© Joel Saget / AFP

Une mise en garde ou un réel coup de pouce ?

L’histoire est racontée Julien, l’un des personnages fictifs de l’histoire, un brillant jeune conseiller en communication. Il est chargé par son patron de gérer l’image de Cyril Hanouna. S’il est réticent au début, il se rend vite compte du potentiel du futur candidat à la présidence.

L’objectif de cette histoire est donc similaire à la BD La présidente, qui se focalisait sur Marine Le Pen : raconte de façon crédible la possible ascension politique d’une personne controversée, "c’est très intéressant, très bien fait et plein de dynamisme mais je me demande si cette BD n’aurait pas sa cible : elle veut nous mettre en garde mais nous donne plutôt l’idée qu’il serait un bon candidat à la présidentielle". De quoi faire germer l’idée dans la tête du principal intéressé ?

Retrouvez Mathieu Van Overstraeten pour d’autres idées bandes dessinées, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK