Le 6-8

Plus d'infos

Comment prendre soin de nos animaux de compagnie durant l'hiver ?

L’hiver arrive à nos portes avec le retour de l’humidité, du froid,… Face à ces aléas, faut-il préparer nos animaux de compagnie à cette saison particulière ? Bénédicte Flament, vétérinaire, nous délivre tous les bons conseils en la matière.

Les protections pour l’hiver

A l’approche de l’hiver, on retient quelques points d’attention particuliers pour permettre à nos petits compagnons d’être bien armés.

Ces points d’attention seront surtout essentiels pour les régions froides ou lorsque nous habitons en milieu rural où les températures peuvent être plus rigoureuses qu’en milieu urbain.

La première chose à laquelle il faut penser, c’est le pelage. Il y a normalement deux phases de mue, l’une qui se déroule plutôt en fin d’hiver, vers le début du printemps. C’est le moment où le pelage d’été va se mettre en place. Et puis, le phénomène inverse arrive normalement maintenant. Nos animaux doivent muer pour permettre au poil d’hiver de pousser de façon plus rigoureuse pour les protéger des températures qui vont commencer à diminuer. Ces mues sont cependant de moins en moins marquées en raison des saisons moins marquées elles aussi. En plus de cela, nos animaux sont de plus en plus des compagnons d’intérieur et bénéficient du chauffage, ils profitent allègrement du radiateur, du feu de bois et donc les écarts de température sont moins effectifs. Ceci a pour effet de diminuer le phénomène de la mue chez nos animaux.

Il faut cependant les aider à perdre leurs poils d’été car ils sont morts et c’est essentiel pour que le poil d’hiver puisse pousser de façon rigoureuse.

La solution ? Le toilettage chez un professionnel

Alors oui on peut brosser son animal de compagnie mais l’idéal est de prendre rendez-vous chez un toiletteur. En fonction de la race, du type de pelage, la technique de toilettage sera adaptée et variera.

La protection contre les parasites

Est-il encore nécessaire de traiter contre les tiques ou les puces en cette saison ?

On ne relâche pas l’attention car contrairement à ce que l’on croit, nous ne sommes pas totalement tranquilles en cette période non plus. Il faut savoir que les puces hibernent mais restent actives l’hiver, c’est leur cycle de vie. Elles pondent pendant toute l’année et si elles le font à l’intérieur de votre habitat, grâce à la chaleur ambiante, elles continueront à se reproduire. Pour elles, donc, ce ne sera pas du tout l’hiver et vous connaissez la suite de cette mésaventure. Du fait, on ne baisse pas la garde.

Oui, on continue les traitements antiparasitaires.

Prendre conseil pour le choix de cet antiparasitaire est préférable car il faudra probablement privilégier une prise orale ou un collier plutôt que par pipette.

- La protection de la truffe et des coussinets

La truffe est exposée au vent et donc au dessèchement et à l’apparition de crevasses.

Les pattes peuvent faire l’objet d’un traitement préventif pour renforcer les coussinets en prévision du froid et du sel sur les surfaces de marche en ville. On peut déjà commencer à appliquer quelques crèmes qui vont renforcer les coussinets.

Si vous êtes adeptes de très longues balades, il existe des petits bottillons que l’on peut mettre au chien pour le protéger.

L’alimentation en début d’hiver

Pendant l’hiver, est-il nécessaire de donner plus à manger ou de choisir une alimentation plus riche pour son chien ?

La ration et le type d’alimentation seront conditionnés par le mode de vie de votre animal. Il faut évaluer le mode de vie de votre animal durant l’hiver.

- Un chien actif qui reste dehors : la ration peut-être enrichie et plus calorique car les besoins en énergie augmentent. Attention cependant de ne nourrir votre animal qu’après les sorties ou les phases d’exercice pour éviter les syndromes de dilatation et torsion d’estomac.

- Un chien sédentaire : la ration habituelle est bien adaptée et parfois même revue à la baisse si l’activité est réduite pendant l’hiver.

Doit-on apporter des cures de vitamines comme nous le faisons-nous pour augmenter notre immunité ou nous rebooster avant l’hiver ?

Les compléments alimentaires, bonne ou mauvaise idée ?

Ils sont inutiles pour le chien ou le chat, une ration complète et équilibrée apporte les nutriments en quantité suffisante et adaptée aux besoins. Les rations industrielles sont complètes et équilibrées et donc tout est prévu selon les besoins de l’animal. Si par contre vous recourez plutôt aux rations ménagères, veillez alors à prendre conseil auprès du vétérinaire pour un bon calcul de ration.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK