Le 6-8

Plus d'infos

Comment assurer une meilleure protection de votre maison et éviter tout cambriolage

Dans Le 6-8, notre chroniqueuse juridique Yasmine Lamisse, nous livre ses conseils pour obtenir une meilleure protection de votre maison et éviter tout cambriolage.

Nous ne sommes jamais à l’abri d’une mauvaise surprise, même s’il est vrai qu’on observe une diminution des cambriolages depuis le premier confinement.

"Nous risquons parfois de ne pas être indemnisés comme nous le pensions", avertit la juriste, avant de livrer ses bons plans pour se parer au mieux contre les vols. Quelle assurance conclure dans ce cas de figure ?

Des exceptions parfois méconnues

C’est grâce à votre assurance incendie ou multirisque habitation que vous pouvez être assuré contre les vols. Mais attention, cette option est très souvent facultative, prévient la chroniqueuse : "Il faut souvent la prendre en plus, elle n’est pas d’office prévue dans l’assurance incendie. Vérifiez donc bien auprès de votre assureur".

Mais ce n’est pas tout, puisqu’il existe aussi des exclusions dont on n’est pas forcément toujours au courant. Par exemple, si vous vous faites cambrioler et qu’il n’y a pas eu d’effraction, l’assurance n’est pas automatique : "Si vous n’avez pas bien fermé votre porte, c’est "votre faute". Il faut prouver à l’assurance que votre porte ou fenêtre a été cassée", poursuit Yasmine Lamisse.


►►► À lire aussi : Prévention contre les cambriolages : votre serrure est-elle risquée ?


Les bijoux et objets de valeurs ne sont pas toujours couverts. En effet, il existe souvent un montant supérieur garanti, il n’est pas permis de dépasser un certain plafond. Lorsqu’il y a vol, les biens protégés sont souvent ceux situés dans votre habitation. "Vérifiez donc bien ces packages en fonction de vos biens, parce qu’un vol dans un le jardin ou dans l’abri, n’est généralement pas couvert", prévient-elle.

Enfin, sachez que, passé un certain délai, votre assureur peut ne plus vous couvrir si votre habitation est inoccupée : c’est ce qu’on appelle la clause d’inhabitation. La juriste précise : "On estime ce délai à 90 jours. Il est donc possible que vous ne soyez plus assuré si vous avez été cambriolé et que cela fait plus de trois mois que votre habitation est inoccupée".

Les formalités en cas de vol

Si, malheureusement, vous êtes confronté à un vol, que faire au niveau des formalités ?

  1. Se rendre au commissariat de police afin d’y faire un dépôt de plainte, et ce, le plus vite possible.
  2. Contacter votre assureur pour déclarer un sinistre. "Ce sont souvent des formulaires à compléter en ligne, c’est facile, mais à nouveau, essayer de le faire le plus vite possible, parce que ce n’est pas toujours recevable lorsqu’on attend trop", insiste Yasmine. Il est également important d’estimer votre dommage en vous constituant un dossier (prendre des photos des dégâts) et laisser en état avant que l’expert ne vienne.

Comment dissuader les voleurs ?

Pour conclure, la chroniqueuse revient sur quelques astuces pour dissuader les cambrioleurs de s’introduire chez vous :

  • Si vous partez un certain temps de votre habitation, renseignez un ami ou un voisin de votre absence (afin d’y lever le courrier régulièrement, mais aussi de lui transmettre éventuellement le code de votre alarme si elle venait à se déclencher en votre absence.
  • Laisser vos rideaux ouverts pour donner l’impression qu’il y a quelqu’un chez vous.
  • Ne laissez pas les cartons de vos achats de valeur en évidence devant votre poubelle (compactez-les ou recyclez-les).
  • Dissimulez vos bijoux et objets de valeur. "Il est toujours intéressant de faire un check-up avec votre assureur qui vous proposera un packaging personnel. Ce qui permettra éventuellement d’assurer certaines choses qui ne l’étaient pas à la base", continue Yasmine.
  • N’inscrivez pas vos codes secrets (ou bancaires) à la vue de tous dans votre habitation.
1 images
© Getty Images

Le 6-8 et ses bons plans vous donnent rendez-vous chaque jour de la semaine de 6h à 8h en télé sur La Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK