Le 6-8

Plus d'infos

Comment améliorer la boîte à tartines de nos enfants ?

Parfois négligé, le repas de midi, trop souvent constitué de "deux tranches de pain avec un truc au milieu" peut s’avérer insuffisant pour nos enfants. Dans Le 6-8, Chantal van der Brempt livre ses meilleurs conseils pour donner un coup de boost à la boîte à tartines.

Bien manger à midi, c’est important. Emballé la plupart du temps dans la boîte à tartines pour nos enfants, ce repas contribue grandement à leur bonne humeur, leur concentration ou encore leur immunité.

Améliorer et soigner le repas de nos enfants, en pleine croissance, c’est aussi lever la pression sur le repas du soir, trop souvent considéré comme une occasion de rattraper tous les "déficits" en minéraux et vitamines (légumes, fibres, bonnes graisses) qu’il n’y a peu ou pas eu le matin et/ou le midi.

Bien gérer la boîte à tartines c’est donc en quelque sorte remplir le contrat nutritionnel du midi, entame notre chroniqueuse dans Le 6-8.

Les bonnes alternatives aux tartines

"Aujourd’hui, la nature de nos aliments a complètement changé. Et c’est ça le problème. Le pain de nos parents et grands-parents n’est plus le même que celui qu’on retrouve aujourd’hui. Idem pour le repas du soir, on l’on privilégiait un légume, un féculent et une viande. Aujourd’hui, on est plus dans les pâtes, les pizzas. Le vite fait", constate Chantal van der Brempt.

Bien que la nutritionniste recommande de ne pas supprimer ces "petits plaisirs", mais bien de les diminuer, elle remarque encore et toujours le manque de légumes dans notre alimentation : "L’OMS n’arrête pas de le dire non plus. Donc, la première astuce, c’est de privilégier le légume plutôt que la tartine comme élément central du repas".


►►► À lire aussi : Quelle alimentation choisir pour lutter au mieux contre le stress ?


Dans sa liste d’exemple, Chantal cite notamment les crudités faciles comme les tomates cerises, les légumes cuits ou restants de la veille, le potage dans un thermo, ou encore des tapenades de légumes toutes faites.

2 images
© Getty Images

Pour changer de la tranche de jambon ou de fromage habituelle, notre experte nutrition vous propose d’autres variétés de protéines, essentielles au développement des muscles des enfants : "Cela peut être des lentilles, le houmous, toutes sortes de tartinades végétales, les œufs en omelette ou durs et enfin, les poissons comme le saumon ou le thon."

La tartine, faisant office de féculent, n’est cependant pas à proscrire : "On va juste diminuer la portion ou changer avec du riz complet, du quinoa, etc. Et ne pas oublier une source de bonnes graisses sous forme d’huile si c’est une salade, ou le bon beurre de ferme qu’on peut toujours mettre évidemment", conseille-t-elle.

La chroniqueuse met ensuite un point d’honneur à habituer les enfants à ne pas s’habituer à terminer leur repas par une source de sucres, un non-sens nutritionnel, selon Chantal.

Inciter nos enfants à manger "autre chose"

"Ce n’est pas chose facile évidemment, mais le faire ne fût-ce qu’un jour ou deux par semaine, peut déjà faire avancer les choses", reconnaît la chroniqueuse, "évidemment, une tartine sera toujours faite plus vite. Mais est-ce que vous souhaitez ou voulez améliorer ? Il y a une différence", enchaîne-t-elle.

Cela dépend de la motivation comme pour tout autre chose. Ça prend du temps, mas on peut y installer une routine

Dans cette optique, jouer sur les couleurs et les formes avec les légumes. "Faites participer votre enfant dans le choix et pourquoi pas dans la réalisation de sa boîte lunch, ne serait-ce qu’une fois par semaine", explique la nutritionniste.


►►► À lire aussi : Comment réintroduire le haricot sec dans l’assiette


Faciliter la transition, petit à petit est également une clé. Ouvrez votre enfant à la diversification en testant des aliments le week-end, par exemple. Enfin, acheter une belle boîte, gourde ou thermo qui donne l’occasion de faire du repas "une petite fête", sans que cela ne devienne cher s’ils sont encore petits. Vous pourriez être frustrés s’ils rentrent sans…

2 images
© Getty Images

Retrouvez les conseils nutrition de Chantal Van der Brempt et bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK