Le 6-8

Plus d'infos

Ces artistes flamands qui cartonnent à absolument découvrir

Gilles Delvaulx, le chroniqueur francophone vivant en Flandre, a mis à l’honneur un groupe et deux artistes flamands qui chantent dans leur langue maternelle et qui méritent l’intérêt des francophones dans Le 6-8.

Pour les francophones de Wallonie et de Bruxelles, la musique flamande cache encore beaucoup de secrets. En effet, les artistes qui nous sont parvenus depuis le nord de la frontière linguistique peuvent se regrouper en trois catégories : abstraction faite des artistes qui chantent dans la langue de Molière comme Arno et Axelle Red ; Clouseau et Will Tura sont ainsi deux monuments de la chanson flamande encore actifs et "sont respectés et respectables mais sont assez datés" ; à l’inverse, la musique moderne flamande que les francophones connaissent provient de dEUS ou de Hooverphonic, qui nous représentera d’ailleurs en 2021 à l’Eurovision avec à nouveau Geike Arnaert, leur chanteuse iconique.

"Avouons-le, dEUS ou Hooverphonic ce n’est pas vraiment de la chanson flamande mais de la pop-rock anglo-saxonne voire américaine" estime Gilles Delvaulx. Mais heureusement, il existe bien des artistes qui mêlent néerlandais et modernité. Voici les trois coups de cœur du chroniqueur qui cartonnent actuellement au nord du pays.

Tous ont fait sensation aux MIA’s, l’équivalent des D6bels Music Awards en Flandre.

La pop envoûtante de Bazart

Bazart est un groupe originaire de Flandre Orientale actif depuis 2012, qui a sorti trois albums et une dizaine de singles. Leur titre Omarm me (Embrasse-moi), resté plusieurs semaines numéro un du Top 50 flamand est l’un de leurs grands succès tout comme Goud.


►►► À lire aussi : Le bakfiets, ce phénomène à deux (ou trois) roues qui a envahi la Flandre


"Très bonne musique assez pop et douce" commente Gilles Delvaulx.

Le groupe qui a écumé les festivals flamands comme Rock Werchter ou Pukkelpop a même ouvert la scène principale du Pinkpop en 2019.

Le rappeur Tourist LeMC aux textes proches de MC Solaar

Direction la province d’Anvers avec le rappeur Tourist LeMC, de son vrai nom Johannes Faes, qui propose du hip-hop proche de Grand Corps Malade ou MC Solaar. "Il y a des très beaux textes comme Koning Liefde, En route,…" observe le chroniqueur.

Lui aussi se produit régulièrement dans les grands festivals flamands. Son troisième album We begrijpen mekaar a été certifié disque d’or et a atteint la première place du Top 50 des albums en Flandre.

Brihang la dernière révélation venue tout droit de la côte

Gilles Delvaulx vous invite également à écouter la dernière grande révélation : le jeune rappeur Boudy Verleye alias Brihang, provenant de Flandre Occidentale. Le titre Steentje, extrait de son second album paru en 2019, a connu un grand succès dans toute la Flandre également, en atteignant la seconde place du Top 50 flamand. Il s’est fait connaître en remportant le concours musical De Nieuwe Lichting de Studio Brussel en 2014.

"Ces trois artistes sont connus dans toute la Flandre et proposent de la musique vraiment bonne" estime le chroniqueur. "Il y a une nouvelle génération d’interprètes flamands et je voulais montrer que l’image est soit très datée ou anglo-saxonne. En Flandre on produit aussi des belles choses en néerlandais aujourd’hui" conclut-il.

Retrouvez le point de vue du francophone en Flandre Gilles Delvaulx et bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur la Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK