Le 6-8

Plus d'infos

Blanc Manger Coco, le jeu le plus vendu en France revient avec une version 100% belge

Même en étant confiné, on peut s'amuser avec ses proches avec deux nouveaux jeux de société présentés par Pascal Michel dans Le 6-8.

Vous avez envie de vous détendre l'espace d'un instant avec votre bulle, loin de l'agitation autour du covid-19 ? Pascal Michel a la solution pour vous. Après avoir récemment parlé des jeux de société Galèrapagos et Istanbul, le chroniqueur vous présente une version 100% belge de Blanc Manger Coco et Quetzal, un nouveau jeu de stratégie.

Blanc Manger Coco en version belge une fois

Impossible de ne pas avoir entendu parler de Blanc Manger Coco, "c'est une success story assez dingue" note Pascal Michel.

Lancé par deux Bretons en 2014 en 1000 exemplaires, le jeu est rapidement partagé sur les réseaux sociaux au point de s'être décliné en de nombreuses versions différentes et à atteindre un record de vente énorme comme le souligne le chroniqueur :

Il s'est vendu à 1,5 millions d'exemplaires, c'est le jeu le plus vendu en France l'année dernière. 

Et nouveauté toute fraîche, il existe désormais un Blanc Manger Coco belge.

Attention, comme les autres versions de la franchise, il ne se joue pas avec des enfants au vu de certains mots explicites. Ce jeu pour adultes, un jeu typique d'apéro, est interdit aux moins de 16 ans.

Son explication est simple : un maître du jeu pioche une carte bleue foncée sur laquelle il existe une phrase avec un trou à compléter et la lit aux autres joueurs. Ceux-ci possèdent chacun 11 cartes blanches en main avec des fins de phrase différentes et choisissent celle qu'ils jugent la plus drôle. Le maître du jeu lit alors chaque proposition et désigne celle qui l'a le plus amusé.

Outre ses tranches de rigolade, "il n'y a pas de stratégie à mettre en place, vous expliquez ce jeu en 40 secondes" signale Pascal. "Il faut surtout avoir beaucoup d'autodérision, c'est de l'humour et il ne faut pas tout prendre au sérieux".

Quetzal pour se prendre pour Indiana Jones

Quetzal est à l'inverse un jeu pour les fins stratèges. Vous incarnez, à l'instar du célèbre Indiana Jones, le chef d'une bande d'archéologues qui recherche une cité perdue dans la jungle.

Se jouant de deux à cinq joueurs, à chaque tour, vous devrez "placer vos aventuriers ou vos archéologues pour aller chercher des objets précieux dans les ruines du temple et une fois récupérés, vous devez les vendre sur le port et récolter de l'argent et des points de victoire pour gagner la partie".

Une particularité est à noter cependant : "à chaque tour vous devrez lancer les petits pions (qui représentent sur une face un archéologue, sur l'autre un aventurier) et en fonction de comment ils tombent, ils seront soit archéologue soit aventurier". Ce résultat déterminera les lieux que vous pourrez visiter, qui ont tous des caractéristiques et des bonus différents, car chacun nécessite soit un aventurier, soit un archéologue soit les deux.

Avec ces différents lieux possible "il y a plein de stratégies à mettre en place" d'autant plus que l'on active ensuite les effets de chaque lieu de l'île selon un ordre précis.

La partie dure environ 40 minutes et s'arrête après 5 tours. Le jeu est donc assez rapide "il faut mettre votre stratégie en place dès le premier tour" assure Pascal qui estime qu'un tel jeu peut se jouer à partir de 12 ou 13 ans.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK