Le 6-8

Plus d'infos

Apprenez à faire votre bougie 100% naturelle, cet objet du quotidien qui fascine

Utilisées dans de nombreuses circonstances, les bougies ont aujourd’hui plus que jamais la cote. Dans Le 6-8, Véronique Wese vous donne quelques conseils pour en fabriquer soi-même, c’est simple et 100% naturel.

En guise de décoration, à l’occasion d’un anniversaire, afin de s’éclairer ou encore de prier, les bougies prennent peu à peu leur place pour réchauffer les foyers.

Objet de déco tendance qui aide sans aucun doute à lâcher prise, le marché de la bougie est d’ailleurs en pleine expansion. En Belgique, les maîtres ciriers sont de plus en plus nombreux. Existant depuis plus de 5000 ans et ayant pour ancêtre la chandelle faite de jonc et de graisse animale, la bougie est aujourd’hui fabriquée à base de cire d’abeille, de paraffine ou de cire végétale.


►►► À lire aussi : "Les débrouillardes" : le bon plan pour régler les tracas manuels à la maison


"Au supermarché, on a 90% de chance de tomber sur des bougies en paraffine. Ce n’est pas ce n’est pas bon parce que c’est un dérivé du pétrole. Il y a donc des émanations, des particules fines qui s’échappent dans l’air et ce n’est ni bon pour la santé, ni pour l’environnement", précise Véronique Wese qui recommande plutôt les bougies naturelles en cire d’abeille ou végétale (soja, colza, etc.).

1 images
© Getty Images

Reconnaître une bougie naturelle

Dans un premier temps, la bougie naturelle a tendance à être plus lourde que la paraffine.

Elle a également une odeur et une couleur neutre :"si les couleurs sont éclatantes, cela veut dire qu’il y a des colorants et si elle sent trop fort, il peut y avoir des parfums de synthèse", explique la chroniqueuse, "elle peut cependant sentir la cannelle, si on en met dedans ou des épices", enchaîne-t-elle.

Enfin, la mèche est généralement en bois ou en coton sans plomb. "Elles sont souvent plus chères aussi parce qu’évidemment, la matière première coûte plus chère que la paraffine", pointe Véronique.

Bonne nouvelle, faire une bougie naturelle chez soi s’avère être très simple !

Le tuto de Véro

Tout d’abord, faites fondre des petits cristaux de cire que l’on retrouve facilement dans les magasins bios ou en ligne au bain-marie. "Ici, je l’ai fait avec de la cire d’abeille, cela prend environ 5 à 10 minutes", montre la chroniqueuse.

A partir d’un fil que vous pouvez enrouler autour d’un cure-dent comme dans la démonstration, faites tremper votre mèche.

Ensuite, versez la cire dans un récipient résistant à la chaleur (verre, pot en céramique, moule à cupcake, etc.) et placez votre bougie au frigo pour la faire durcir.

Une fois cela fait, il suffit de découper le bout de la mèche enroulée si celle-ci s’avère trop longue.

"Ici, j’ai de la cire d’abeille blanche qui a été blanchie naturellement quand on la laisse à l’air libre au soleil, sinon c’est souvent jaune. Il faut faire attention que la cire d’abeille ne soit pas blanchie chimiquement sinon on perd tout le bénéfice du 100% naturel", finit-elle par rappeler.

Pour enjoliver le tout, il est bien entendu possible, comme le conseille Véronique Wese, d’ajouter des fleurs séchées ou des épices comme du thym afin d’éventuellement apporter une odeur naturelle.

Vous voilà parés à créer vos propres bougies 100% naturelles !
 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK