Le 6-8

Plus d'infos

A la découverte de la belge histoire des limonades "Ritchie" !

Dans Le 6-8, Delphine Simon nous emmène pour une petite dégustation de limonade "Ritchie" dans sa traditionnelle chronique mettant en lumière les success-stories noir-jaune-rouge.

La belle histoire du jour, c’est celle de "Ritchie". "Ritchie" n’est pas une personne, mais bien une marque bien belge de limonade traditionnelle, uniquement composée d’ingrédients naturels.

La limonade voit le jour dans les années 50. Elle est développée par le papa de Jan Verlinden, que Delphine Simon a rencontré, jusque dans les années 70. A 22 ans, Yan entrevoit d’autres horizons.


►►► À lire aussi : Rencontre avec Ilios Kotsou, conteur des histoires du sage Nasredin : "Elles ouvrent les cœurs et éclairent les esprits"


Il explique : "Je n’ai pas repris le business de mes parents. J’avais envie de faire une carrière dans le marketing et c’est ce que j’ai fait. J’ai travaillé pour de grandes sociétés, mais à un moment donné, j’en avais marre. C’est plus facile de savoir ce qu’on ne veut pas faire, que de savoir ce qu’on veut faire. Je suis retombé sur une photo de ma jeunesse dans les bacs "Ritchie". Je me suis dit que ce serait pas mal de relancer ma limonade préférée de ma jeunesse".

L’influence belge primordiale

Pour faire revivre l’entreprise familiale, Yan utilise son expertise et son expérience engrangée de nombreuses années dans le marketing. Très attaché à son produit, Yan souhaite remettre la limonade belge au goût du jour : "En Belgique, on a beaucoup de traditions : les bières, les gaufres, le chocolat. Mais on avait aussi une tradition de limonades. Dans le passé, chaque petite brasserie faisait sa propre limonade", explique-t-il.

Mon objectif est de remettre la limonade belge sur le devant de la scène

La limonade "Ritchie" est aujourd’hui disponible en 6 saveurs : orange avec un soupçon de vanille, pamplemousse avec une pincée d’ananas, citron avec un soupçon de framboise, citron Ginger et enfin, le cola et le cola zéro, premier cola belge 100% naturel dont la recette reste bien entendu secrète. 


►►► À lire aussi : Pire que le sucre dans le Coca-Cola ? L’acide phosphorique !


"Et puis, j'y ai fait attention, la santé c'est important. Il y a effectivement beaucoup moins de sucre que dans d'autres boissons traditionnelles du style limonade", souligne Delphine Simon. "La boisson est assez bien distribuée. On la retrouve partout, même en grandes surfaces traditionnelles", ajoute-t-elle.

Une histoire qui a de quoi inspirer et nous donner envie de siroter des bulles bien belges ! 

Retrouvez Delphine Simon pour plus d’histoires noir-jaune-rouges, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur La Une.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK