La vie du bon côté

Plus d'infos

Sommes-nous éduqués à avoir une bonne estime de nous-mêmes ?

Sommes-nous éduqués à avoir une bonne estime de nous-mêmes ?
Sommes-nous éduqués à avoir une bonne estime de nous-mêmes ? - © Igor Goncharenko - GIS - Fotolia

Comment être conscient de sa valeur ? Qu’est-ce que l’estime de soi et à quoi sert-elle ? L’estime que nous avons de nous-même nous sert de base pour faire des choix, prendre des décisions et donc, pour construire notre vie. Comment restaurer une estime de soi malmenée ? Est-ce possible à tout âge ? Quelle est la différence entre estime de soi et confiance en soi ? Faisons le point avec Geneviève Zoppas, experte en dépassement des croyances limitantes.

La journée internationale de l'estime de soi, c'est aujourd'hui !

Il faudrait une journée... au moins une journée par an où chacun prenne conscience de sa valeur ... La journée de l'estime de soi est ainsi née au Canada! Geneviève Zoppas a initier cela en Belgique.

L' Estime de soi c'est être conscient de sa valeur...

 ... C'est le jugement que l'on porte sur soi alors que la confiance en soi c'est plus par rapport à un événement,  j'ai les ressources nécessaires pour faire face à un type d'événement. On peut avoir confiance en soi mais très peu d'estime de soi. 

Etre conscient qu'on a de la valeur, qu'on a des droits, qu'on peut dépasser toutes les croyances limitantes que l'on a, qu' on mérite d'être aimé, j'ai droit au bonheur, au bien-être, ... 

L'humilité est très présente en nos cultures. "A travail sans péril - triomphe sans gloire..." - On ne se vente pas de nos réussites. On aurait plutôt recours au fait de minimiser nos réussites ou d'estimer que c'était pas si compliqué que ça pour y parvenir. On ne privilégie que très peu la valeur de soi.

Prendre les choses personnellement est une marque de fabrique du manque d'estime de soi. 

Et la reconnaissance dans tout ça ? Beh on l'espère un peu tous mais être dans l'attente de la reconnaissance c'est là que ça blesse. On file alors dans le "mais qu'est-ce que j'ai fait pour que ..." . 

L'estime de soi ça se restaure et ça se répare !

Il faut être bienveillant avec soi !

On fait des petits pas vers l'estime de soi. Ca se travaille progressivement.   

 

Une phrase m'a poursuivie toute ma vie ...

Martine a 64 ans et se souvient d'une phrase qui l'a poursuivie toute sa vie... 

J'étais une petite fille très sage, trop sage... Vers 15 ans, j'ai pu sortir pour la première fois avec une de mes cousines et là ... Une phrase "anodine" a eu un impact sur toute ma vie, sur mes relations. Dès qu'il y a quelque chose qui ne va pas, ça revient ! Ce sont parfois que des mots, mais, des mots qui font mal. 

Que puis-je changer en moi pour ne pas revivre de telles circonstances, pour ne pas être impacté de la sorte. Ce qu'il faut travailler c'est l'émotion qui est liée à cette phrase comme le souligne Geneviève Zoppas.    

 

Mon estime de moi me plait car elle avance et grandit avec moi tout au long de mes épreuves.

Martina a fait tout un travail sa vie durant. Elle est fière de cette réussite là. Ma grand-mère m'a donné énormément d'amour. Mais, pour s'apprécier soi-même il faut apprécier les autres.

Etre positif dans n’importe quelle épreuve est essentiel. 

Ca ne se trouve pas chez les autres... C'est une affaire personnelle.

Pierre - Christian a pris du temps pour gérer cela lui-même, pour valoriser son estime de lui. Il ne faut pas l'attendre des autres, ça se gère de seul à seul.  

Geneviève suggère de tenir le registre de ses propres victoires, de  noter toutes les fois où je me suis dépassée... juste un peu, toutes les fois où j'ai fais des choses dont je ne me croyais pas capable. Quand on relit ça on s'étonne du chemin parcouru. Oui j'étais cette personne à la première page et je suis la même personne mais tellement plus sûre de moi,  plus sereine - plus alignée !  

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK