La vie du bon côté

Plus d'infos

Se révéler à soi et aux autres grâce à la pratique du yoga et du jeûne

Etre inspirée et transformer sa vie pour, ensuite, aider les autres à transformer la leur grâce à la pratique du yoga, du jeûne, du tambour chamanique et de la lecture de signes dans la nature. Astrid de Hontheim, anthropologue, est l'invitée de Sylvie Honoré.

Astrid de Hontheim a vécu plusieurs vies.  Après un premier travail dans la stratégie, où elle déprime à l’idée d’être assise sur la même chaise toute sa vie, elle se réoriente vers l’informatique où elle ne se sent pas à sa place...

J’ai voyagé dans une cinquantaine de pays pour réaliser que le voyage essentiel commence à l’intérieur de soi.

A 29 ans, elle décide alors d’entamer des études d’anthropologie. Cursus brillant, doctorat, études de terrain en Océanie… Elle voyage énormément, devient professeur, adore le contact avec les étudiants mais la vie académique lui paraît vite manquer de sens. Burn out en 2016, remise en question sur le contenu de ses journées.  Ce qui l’intéresse, c’est le développement spirituel.  Astrid a découvert le yoga en 2008 en Californie. Elle était plutôt raide et a très vite vu son corps évoluer. Elle part se former en Inde. 

Aujourd’hui, elle organise des stages de jeûne (stages reconnus par la FFJR (Jeûne et Randonnée FFJR Portail officiel) dans la ferme d'acacham, en vis-à-vis de la fontaine rituelle druidique à Froidfontaine.

Les gens arrivent avec les joues grises et repartent avec les joues roses à la fin du stage.

L’effet du jeûne est spectaculaire sur la santé. Astrid de Hontheim a pu le constater lors de ses missions anthropologiques où le jeûne fait partie de nombreux rites de passage. Le jeûne rend disponible. C'est la pratique de détoxication la plus efficace. Ses effets sur la santé du corps et de l’esprit sont étonnants.

Pendant le jeûne, l’énergie et les organes se détournent des activités habituelles de digestion pour s’investir dans le nettoyage cellulaire du corps (autophagie et mitophagie). Le jeûne soutient le foie dans sa mission de détoxication du corps, améliore les fonctions auto-immunes et optimise le métabolisme.

Jeûner dans l’air du temps

3 images
Close-Up Of Drinking Water On Table © run co

L’être humain est le seul animal de la création qui mange quand il se sent mal. Plus sa santé se dégrade, plus il mange, à l’inverse du bon sens et des lois de la nature.

Le jeûne est utilisé en Russie depuis le début du XXe siècle pour soigner des pathologies variées. Inspiré par cet exemple, un médecin allemand, Otto Buchinger, a instauré le jeûne thérapeutique en Europe occidentale suite à son expérience personnelle. Ses descendants ont fondé des cliniques en Allemagne et en Espagne centrées sur le jeûne et le bien-être, forçant le corps et l’esprit à poser le rythme. C’est précisément le rythme que ces séjours de jeûne s’appliquent à ralentir. Jeûner pousse à se centrer sur soi. Souvent, dans la vie quotidienne, l’être intérieur s’égosille tandis que nous fermons les portes pour nous laisser entraîner dans une vie active, trépidante, trop rapide pour écouter nos aspirations intimes.

Dans les sociétés dites " traditionnelles ", le jeûne prépare aux rites de passage. Ces rites accompagnent la transformation de la personne vers un nouveau statut intérieur et extérieur, reconnu par la société. Le jeûne et les privations rendent disponible à la transformation qui se vit dans la chair, profondément.

A propos d'Astrid de Hontheim

Anthropologue et écrivain, Astrid de Hontheim est académicienne (Académie Royale des Sciences d'Outre-Mer, ARSOM) et a enseigné l'anthropologie en Belgique et au Canada dans plusieurs universités prestigieuses pendant près de dix ans. Son académie principale est l’Académie Royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique (ARB), en plus de l’Académie des Sciences d’outre-mer. 

Botaniste amateur, guide nature, yogini, elle aime la vie et ses manifestations et milite pour la préservation de l'environnement, l'agriculture biologique et la vie rurale. Elle cultive l'émerveillement dans son quotidien, notamment dans ses voyages.  Soucieuse de contribuer à construire un monde plus harmonieux de façon durable, elle consacre sa vie à semer des étincelles dans les coeurs de ses étudiants, de ses amis et de ses lecteurs.

Son souhait : contribuer à rendre le monde plus beau et harmonieux.

Son mot préféré, ce qui guide ses journées : la joie !

Son site internet : acacham

Envie d’en savoir plus ? Ecoutez notre podcast sur AUVIO

 

 

Tous les jours, prenez la vie du bon côté

Du 100% digital… La Vie du bon côté, c’est tous les jours où vous voulez et quand vous le voulez en PODCAST sur Vivacite.be, sur auvio, sur spotify, sur votre smartphone ou votre iPhone via l'application podcast. Sylvie Honoré vous invite à ce rendez-vous Bien-Etre et Santé en toute convivialité, en compagnie d’hommes et de femmes au parcours inspirant, qu’ils soient thérapeutes, spécialistes du bien-être ou simplement acteurs de leur vie. 



Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK