La vie du bon côté

Du lundi au vendredi de 13:00 à 14:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Quand suivre une thérapie de couple ?

Quand suivre une thérapie de couple ?
Quand suivre une thérapie de couple ? - © Tous droits réservés

Une crise révèle un besoin de changement mais pas forcément de changement de partenaire. L'homme a tendance à faire l'autruche et prendre une maîtresse, la femme à se dévaloriser et se surinvestir en tant que mère. Le psychothérapeute aide à y voir plus clair. Il invite le couple à communiquer. Il conseille après une séparation.  Pourquoi certaines personnes n'arrivent pas à partir ? L'amour suffit-il à tout résoudre ? Ecoutez les conseils de Stéphanie Verryken, Psychothérapeute.

De l'amour un peu, passionnément, à la folie, pas du tout - plus du tout ? Aïe... Et la thérapie de couple, vous n'avez jamais osé ? 

Une thérapie permet d' aider certains à se séparer ou à améliorer la situation... Les couples ne savent pas forcement la direction que cela va prendre lors d'une thérapie. Doit-on se séparer - continuer - envisager des projets - ... Aller en tous cas de l'avant pour (re)prendre la vie du bon côté ! 

Une "crise" dans un couple ne veut pas dire que l'on va vers une séparation. Cela peut être une réelle "opportunité" ! 

Une thérapie de couple... Entre craintes et opportunités ? 

La première crainte lors d'une thérapie est que le thérapeute prenne partie pour l'un ou pour l'autre. En général le problème ne concerne pas le couple lui même mais bien des souffrances personnelles enfouies et qui se révèlent. Du coup, recevoir l'un et l'autre en des moments différents est essentiel.  L'arrivée d'un enfant est souvent déclencheur car il nous renvoie à notre propre histoire - à nos blessures à l'égard de nos parents. Nos programmes sont ancrés et s'expriment lors d'événements tel une naissance. Les hommes et les femmes ne vivent pas la crise de la même façon, au même moment. 

Je suis une thérapie de couple donc je vais pas bien, je suis fou-folle ! Et non, ne serait-ce pas d'une grande sagesse que celle de transformer la crise en opportunité

Un couple c'est l'évolution de deux personnes aussi. Cette évolution respective peut parfois chambouler l'équilibre du couple. Il faut conjuguer la volonté des deux personnes pour ces ré-ajustements, pour ce nouvel équilibre, pour ces nouvelles projections du bon côté !

Une "crise" est une réelle opportunité !

 

Derrière le symptôme il est bien des souffrances - des blessures !

Le problème avec lequel les personnes arrivent en thérapie est souvent un simple symptôme qui masque des blessures - des souffrances plus profondes. Stéphanie Verryken épingle le cheminement de la thérapie de couple et ses mises en lumière plus cohérentes, plus conformes à la réalité. 

Martine, une auditrice, relate le trauma de sa petite enfance et son choix de se tourner vers un traumatologue- son mari s'est tourné quant à lui vers une comportementaliste. Stéphanie Verryke aborde la nuance vis-à-vis de la thérapie de couple.    

Une thérapie de couple axée sur l'approche individuelle !

Jean-Marc évoque l' étonnement que fut le sien quand il a été reçu individuellement ainsi que sa compagne lors de la thérapie de couple. Stéphanie épingle combien la "crise" trouve sa source dans des blessures personnelles profondes d'où tous les bienfaits de ce face à face. 

L'infidélité... Un double deuil à faire !

La thérapie côté infidélité ! Une personne qui apprend qu'elle est trompée apprend à faire le deuil de son mari- sa femme, de son mariage - s'arrêter là ou pas ... La personne qui trompe son conjoint quant à elle a les bons côtés et se berce de la douce illusion du bien-être. Une fois en couple avec la maîtresse ou l'amant , les problèmes surviennent à l'identique pratiquement ! Vient alors le temps du deuil de cette relation fantasmée !

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK