La vie du bon côté

Plus d'infos

Les intolérances et allergies au gluten !

Le professeur Henri Joyeux est spécialiste en nutrition, alimentation et cancer. Dans la liste de ses conseils essentiels pour prévenir le cancer et les maladies chroniques, on trouve le contrôle des aliments qui contiennent du gluten. C'est un ensemble de protéines présentes dans certaines céréales comme le blé, l’orge ou le seigle. Les intolérances et les allergies au gluten se développent de plus en plus. Il convient donc de limiter les produits qui en referment !

Avec ou sans gluten... Le gluten free - un effet de mode ? 

Le gluten = glutamine; un acide aminé non essentiel. Le gluten - "glu" ce sont des protéines - gluténines ou glyadines. La bonne nouvelle c'est que le bon gluten va arriver. Ce sont des semences anciennes non modifiées - cet ancien grain de blé va revenir et sera consommable - on pourra s'en régaler. 

Tout est poison - rien n'est sans poison - seule la dose fait que ce n'est pas un poison !

2 fois plus de femmes sont intolérantes au gluten. 

Allergie et intolérance sont à différencier.

Allergie = 1 à 1,5 % de la population. L' allergie est ce qui nous donne la maladie cœliaque - "la maladie du ventre". Ce sont des personnes qui ne doivent plus consommer un mg de gluten ! 

La glyadine  est néfaste pour les reins. Il est des insuffisances rénales. 

Intolérance = Il s'agit d'une réaction du métabolisme, due à une enzyme inexistante, inactive ou insuffisante. A cause de cette anomalie, le corps est incapable de digérer certains aliments. 

L'intolérance est repérée par la personne. "Depuis que je ne prends plus de pain, de laitage, je me sens mieux" ! Il faut distinguer s'il s'agit du gluten ou des produits laitiers. La distinction est essentielle, quel est exactement l'ingrédient qui ne vous convient pas ? Mais le bon gluten arrive et ça c'est savourer la vie du bon côté ! 

Chaque personne a son niveau d'intolérance !

Jean-Paul fabrique son pain lui-même. Sa compagne lui a suggéré de privilégier la farine d'épeautre. 

Le Professeur Joyeux épingle le petit épeautre qu'il faut favoriser, le bio bien entendu. Le petit épeautre est basé sur un grain de blé de semences anciennes.  Attention donc aux aliments industriels. L’étiquetage a favorablement évolué mais tout n'est pas encore certifié "authentique" ! L'alimentation et la santé sont intimement lié.  Il y a une relation étroite entre ce que nous mangeons et notre santé. Faites le test de ne plus manger de pain, de pâte, ... ces ingrédients qui contiennent du gluten et vous serez peut-être incroyablement surpris !  

Magali a 21 ans et craque parfois alors qu'elle a la maladie de cœliaque. C'est grave docteur - Enfin... Professeur ?  Normalement on n'a pas de réaction directe pense Magali. Pourrait-on faire des écarts petit à petit ? Etait-ce une intolérance momentanée au gluten ? 

Le mieux est de refaire des tests car la maladie a peut-être été détectée très jeune, le système immunitaire était peut-être défaillant - sensible et a évolué favorablement. Le Professeur H. Joyeux nous offre son expertise sur la question ! 

Véronique nous fait écho d'un cas d'allergie au lactose. Elle partage avec nous son témoignage auquel réagit le Professeur Joyeux. 

Et le lait finalement... Mangez mieux et meilleur !

Le lait végétal oui mais attention au lait de soja il a une cuisson trop longue. Il faut privilégier le lait d'amande, de noisette, lait de riz éventuellement mais il ne contient pas beaucoup de calcium et le lait de châtaigne mais en poudre ... Tous les végétaux sont bons sauf le soja donc.

Que ton aliment soit ton médicament !

Il vaut mieux un bon repas qu'une ordonnance !

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK