La vie du bon côté

Plus d'infos

Les couleurs de votre quotidien

Jonathan Cereghetti, chromothérapeute, aborde la problématique de la dépendance aux couleurs et de leur symbolique. Une couleur trop présente dans notre vie devient une ressource nocive. Tout détachement est alors quasi impossible. Cette couleur influence notre comportement. Par effet de vase communiquant, on se détache de sa couleur complémentaire. Ce qui induit un rejet de certaines choses, personnes ou comportements. Parlez-nous de vos goûts et vos couleurs.

En matière de couleurs, il y a les besoins du moment et les besoins profonds.

Les besoins du moment correspondent à un état d'esprit et ça se fait de manière inconsciente.

Les besoins profonds se manifestent soit par une couleur omniprésente sur la personne, soit à travers le comportement de la personne. 

Vos témoignages...

Caroline : Je change les couleurs de mon intérieur tout le temps ! Au minimum 1 fois par an ! Je passe du noir et rose au framboise et gris en passant par l'orange et l'aubergine... C'est une éternelle insatisfaction...

Monique : Quand j'étais petite, je coloriais toujours mes dessins de maisons en jaune... Il y a 20 ans, on a construit une maison en briques jaunes...

La chromothérapie, c'est quoi exactement ?

L'intégralité de l'émission ci-dessous...

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK