La vie du bon côté

Plus d'infos

Le nouveau Feng Shui, l'art qui donne du sens à votre intérieur et à votre vie

Sylvie Honoré s’intéresse au Nouveau Feng Shui avec Anne-Sophie Droulez, coach, consultante et formatrice en Feng Shui qui a écrit le livre Le nouveau Feng Shui : Donnez du sens à votre intérieur.

Vous vous sentez en fatigue perpétuelle ? Vous ne vous sentez pas à l’aise dans votre chez vous avec une sensation d’oppression ou de vide ? Heureusement, il est possible de changer cet état d’esprit grâce au Nouveau Feng Shui.

Dans le livre Le nouveau Feng Shui : Donnez du sens à votre intérieur d’Anne-Sophie Droulez, vous découvrirez les clés pour libérer vos blocages intérieurs et réconcilier votre environnement avec la personne que vous êtes vraiment.

Le reflet de notre intérieur, c’est notre reflet !

L’art du Feng Shui à l’occidental

Le feng shui est à la base un art traditionnel oriental. "Il vise à favoriser le bien-être et l’épanouissement des personnes" résume Anne-Sophie DroulezCelui-ci ne concerne donc pas en particulier l’intérieur de nos maisons. Mais il a voyagé et s’est imprégné des modes de fonctionnement occidentaux. Il peut donc s’adapter totalement à l’environnement européen. Le Nouveau Feng Shui ne cherche pas à faire de votre chez vous un temple zen décoré par des fontaines et des bouddhas. Il s’adapte selon VOTRE développement, c’est VOUS qui avez les clés en main pour vous sentir mieux chez vous.

On entend souvent qu’il faut dormir avec la tête au Nord, fermer la cuvette toilettes, éviter les coins vides et les plantes mortes. La désormais coach, consultante et formatrice a voulu vérifier ces principes millénaires. Le Feng Shui provient en somme de l’observation de la nature.

"Que ce soit avec mes clients ou mes élèves, j’essaie de comprendre et d’expliquer le fondement de pourquoi il faut fermer la cuvette des toilettes, pourquoi les fleurs séchées ce n’est pas top" atteste-t-elle.

Le Feng Shui correspond aussi à l’analyse et la répartition de notre intérieur car cet intérieur est le reflet de qui on est. "On choisit des meubles, des couleurs, à un moment précis de notre vie".

Le pakua

Dans le Feng Shui on trouve le pakua, une grille qui divise une maison et une pièce en neuf zones qui représentent neuf sphères de vie. Cet outil permet de comprendre ce que telle symbolique dans telle zone de vie dit de nous. Ainsi "les toilettes c’est toujours mieux de fermer la cuvette, pas uniquement pour l’énergie, pour les bactéries évidemment, mais il n’y a pas que cela" assure Anne-Sophie.

Elle aborde notamment la question de la porte d’entrée qui revêt une grande importance sur notre état d’esprit. "C’est un des quatre centres vitaux de la maison" déclare-t-elle. Elle précise : "Le sas c’est le tampon entre l’extérieur et l’intérieur et c’est surtout la symbolique de l’image qu’on a de soi et que l’on donne à l’extérieur". S’il y a peu d’éclairage, si les plantes sont desséchées, ces signes montreront extérieurement qui nous sommes.

Par ailleurs, le Feng Shui a un lien avec le home organising : "C’est voir qu’une pièce encombrée, généralement est un poids symbolique. Cela veut dire qu’il y a un problème sur cette sphère-là".

Anne-Sophie Droulez remarque aussi que l’on 'encombre' souvent une pièce avec les objets non adéquats comme la chambre parentale qui comporte beaucoup de photos des enfants. "Or c’est la symbolique du couple. C’est aussi une pièce importante et un centre vital pour le sommeil" note-t-elle. "On n’y ressent souvent pas vraiment le couple alors que l’on devrait y voir l’intimité, le rapprochement, l’histoire de couple. Souvent il y a un vélo d’appartement, un bureau, les enfants, qui prennent parfois beaucoup de place".

Elle aborde également les symboliques de chaque pièce dans son livre Le nouveau Feng Shui : Donnez du sens à votre intérieur.

  • Le salon correspond ainsi à la vision des échanges avec l’extérieur : la disposition des meubles ou la décoration du salon en dit plus sur notre manière de communiquer.
  • La salle à manger est le lieu des relations sociales et familiales.
  • La cuisine reprend l’énergie vitale, nourrit le corps et le cœur, sûrement pour cette raison qu’elle prend aujourd’hui de plus en plus de places.
  • La salle de bain symbolise l’attention portée à soi tant physique que mentale.

Anne-Sophie recommande de travailler cette dernière pièce à toutes les femmes : "C’est vraiment la pièce dans laquelle on peut amener de la douceur à soi-même car en tant que femme, en général, on n’a pas le temps et on ne prend pas de temps pour soi". Et nul besoin de changer complètement la pièce ! Ce qui est important de comprendre, c’est qu’avec le feng shui, des petits changements parfois changent tout : "Un bouquet de fleurs sur une table de salle à manger avec plein de couleurs dynamiques va complètement changer l’énergie de la pièce" affirme la coach et consultante.

L’importance des couleurs selon les pièces de vie

Anne-Sophie Droulez explique également l’importance des couleurs au sein de votre habitat qui influent sur votre mental et/ou signifient votre état d’esprit… alors que celui-ci peut changer au fur et à mesure du temps.

Le rouge par exemple, représente la passion mais pas que. "On le recommande notamment dans la chambre, mais en grande quantité, c’est vraiment trop, mais il s’agit de choix inconscients : on a envie d’une certaine couleur, et la personne a mis chez elle ce qu’elle ressentait. Quand on prend conscience de ce lien et qu’on a envie d’un changement, on peut tout revoir car chaque couleur a ses symboliques" estime Anne-Sophie.

La coach prodigue ses conseils couleurs dans son livre :

  • Le rouge est à placer à l’entrée, utilisée en petites touches ou terne
  • Le rose est idéal dans les chambres pour l’ouverture du cœur
  • Le vert, vous pouvez l’utiliser dans presque toutes les pièces, y compris dans l’entrée, en veillant à choisir sa nuance selon l’effet recherché
  • L’orange est quant à lui parfait pour l’entrée ou la cuisine
  • Le jaune peut autant être arboré dans l’entrée, la cuisine, la salle à manger, le salon, pour son côté convivial
  • Le blanc doit absolument être ponctué de couleurs pour éviter la symbolique du vide

Ce choix de couleurs n’est pas obligatoire mais doit être opéré "en fonction d’une énergie et d’un changement qu’on peut apporter".

L’important, c’est de parvenir à placer les cinq éléments dans chaque pièce ou chaque zone. "Puisque chaque élément est symbolisé par des couleurs, des matières, des formes, on va pouvoir avoir l’harmonie de la nature" justifie ainsi Anne-Sophie.

Elle développe : "Dans une pièce on va peut-être doser pour mettre un peu plus de feu pour dynamiser l’ambiance, dans une autre un peu plus de terre pour apaiser un petit peu. Le bois est très dynamique, le feu c’est la transformation, l’eau c’est l’introspection, pour le calme, la terre c’est l’ancrage, on va chercher la force dans la terre, et on a le métal qui est dans l’action. Ces cinq éléments représentent ces deux forces que l’on a en nous : le yin et le yang. Il y a des éléments qui sont plus dans l’énergie masculine, d’autres dans l’énergie féminine. C’est pour cette raison qu’il faut ces cinq éléments dans une pièce, pour avoir cet équilibre entre cette énergie masculine et féminine tout en sachant que parfois cet équilibre est instable, que par moment on a besoin d’être plus dans une énergie masculine ou féminine".

Vous devez donc selon vous, pouvoir jongler avec les deux énergies et trouver cet équilibre sachant que parfois, il faut combiner l’un et l’autre.

S’organiser pour éviter l’accumulation des objets

Anne-Sophie Droulez lie le Nouveau Feng Shui au home organising, un principe lié au rangement, au désordre, et aussi à l’accumulation des objets qui peuvent véhiculer une mauvaise énergie dans votre intérieur.

On peut d’ailleurs observer des profils compris selon la relation aux objets :

  • L’accumulateur, c’est le sentimental qui ne veut pas s’en détacher.
  • L’anxieux pour le au cas où
  • Le collectionneur
  • L’ostentatoire qui veut être à la mode
  • L’hésitant qui n’ose pas dire non
  • Le créatif qui a besoin de voir ce qu’il a créé car tout fait partie de lui

Concernant ce profil il faut surtout connaître quelles sont nos motivations profondes. En général, on sait ce qu’on ne veut plus mais pas ce que l’on veut. Anne-Sophie illustre ces différents profils selon la pyramide des besoins : "Ce qui se cache derrière ces profils est un besoin de sécurité. Tout cela est lié à des peurs et c’est pour cette raison qu’il faut en être conscient pour savoir ce que l’on veut après".

Vous devez donc comprendre ce qui se cache derrière l’encombrement pour savoir ce que vous voulez accomplir dans votre vie et être car désencombrer, c’est enlever le lien avec l’objet, "l’énergie qui se dégage de certains objets selon des liens avec des personnes".

"C’est important de choisir consciemment ce que l’on garde pour l’avenir pour son aspiration et pas juste dire 'je n’en veux plus'" atteste Anne-Sophie Droulez. Il ne faut pas choisir de garder un objet uniquement pour la joie qu’il nous apporte car la plupart des objets renferment un sentiment de joie. Si votre but dans la vie est de partir vous devez garder des objets qui sont liés à celui-ci, pas au reste selon Anne-Sophie.

Contrôler l’énergie

L’énergie qui règne autant à travers les objets que les pièces de vie influera sur votre mental. Anne-Sophie Droulez nuance toutefois que certaines personnes sont plus sensibles à l’énergie que d’autres : "Certaines personnes ne doivent pas se mettre dans la circulation d’une énergie qui part en général entre une porte et une fenêtre, et seront perturbées, accumuleront de la fatigue, alors que d’autres cela ne leur fera rien".

Il faut retenir que "l’énergie doit circuler de la manière la plus fluide possible, qu’elle ne soit pas trop directe et donc faire dans l’habitation qu’elle prenne un chemin dès la porte d’entrée". Pour y parvenir, la coach en Feng Shui donne divers conseils : "Mettre une plante à un endroit dans un pot rond, avec des feuilles arrondir pour que ce soit moins anguleux, plus souple" par exemple, ou utiliser un tapis, alors que d’autres pièces doivent être dynamisées par de l’énergie. Dans ce cas, il faut apporter des couleurs, de la lumière.

Retenez que pour comprendre s’il y a de l’énergie dans une pièce, on l’observe de la manière suivante : "L’énergie va où notre œil va".

Anne-Sophie Droulez

Anne-Sophie Droulez est coach certifiée, consultante et formatrice en Feng Shui auprès des professionnels de l’habitat. Elle propose ainsi de la consultance et des aménagements Feng Shui dans le secteur psycho-médical et résidentiel.

C’est grâce à son histoire personnelle qu’elle a emprunté cette nouvelle voie en 2013, elle qui était en quête de nouveau sens de sa vie après avoir travaillé pendant près de vingt ans au sein d’une multinationale. S’intéressant et découvrant le yoga, la pleine conscience ou le home organising, elle a fini par se former en coaching de vie et à transmettre, dans une relation d’accompagnement, des pistes pour mener à la découverte et la réalisation de soi grâce à son environnement.

En effet, pour Anne-Sophie, il faut "remettre du sens là où vous n’en voyez plus", ce sens qui lie à la fois votre habitation et votre état émotionnel.

Elle livre sa propre expérience : "Le Feng Shui a été une des clés pour moi dans cette expérience de burn-out et de me retrouver chez moi et de comprendre avec un regard presque extérieur sur cet intérieur à quel point il était le reflet de ce que je vivais. Tout était un peu éteint. Avec le home organising, j’ai commencé à désencombrer mon intérieur. En analysant avec le principe du Feng Shui, j’ai compris certaines choses, fait des liens entre tout cela et avec le temps, les mois qui ont passé, et ces choses que j’ai mises en pratique, je me suis rendue compte que j’allais mieux, que j’ai pu reprendre ma vie en main".

C’est de cette manière, en combinant toutes ces méthodes les unes avec les autres que la coach et consultante a "pu créer un changement et le partager avec les autres".

Dans son Académie du Nouveau Feng Shui, Anne-Sophie forme les futures professionnelles de l’habitat. "Le programme est composé d’abord d’une formation et ensuite d’un accompagnement pour les aider à développer leur activité" précise la formatrice.

Pour plus d’infos ou pour commander son livre, rendez-vous sur :

https://www.lessandmore.be/le-livre/

hello@lessandmore.be

Tous les jours, prenez la vie du bon côté

Du 100% digital… La Vie du bon côté, c’est tous les jours, quand vous le voulez du matin au soir, en PODCAST et dans la bonne humeur sur Vivacite.be, sur auvio, sur spotify, sur votre smartphone ou votre iPhone. C’est partout, tout le temps, où vous le voulez comme vous le voulez ! Sylvie Honoré vous invite à ce rendez-vous Bien Etre et Santé en présence d’experts en développement personnel. La vie du bon côté, c’est aussi un second rendez-vous quotidien dans l’émission "VIVRE ICI" dès 14h15 sur VivaCité.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK