La vie du bon côté

Plus d'infos

La grippe n'est pas loin !

Le docteur Marc Leclercq nous délivre son diagnostic.

La grippe sera chez nous dans quelques semaines - voir quelques jours... Qu'on se le dise ! Janvier, février et mars sont les mois de pics véritables. 

On dénombre en hiver énormément d'affections grippales. 1/3 est de la véritable grippe mais dans 2/3 des cas il s'agit d'autre chose, d'un autre virus. Comment détecter cet état dit grippal ? 

Le virus de la grippe est un micro organisme viral, ce n'est pas une bactérie. Ce virus est transmis par quelqu'un d'autre. Il faut un contact avec le virus pour l’attraper. On est cependant contagieux avant même d'avoir les symptômes.. Aïe beh oui on contamine son entourage immédiat sans le savoir. Contrairement aux idées reçues, ce n'est pas le fait de marcher sur un revêtement de sol froid ou de s'exposer au froid, au vent, à l'humidité, ... qui cause cet état. 

Les signes, les symptômes sont variables d'un individu à l'autre. Les patients sont frappés par une forte température avec de violents maux de tête, des courbatures, des douleurs musculaires, articulaires, un état de fatigue conséquent, la gorge qui gratte, les sinus en déconfiture,...

Un vaccin procure l'immunité 15 jours - 3 semaines après son injection. 

Une personne à risque grave... 

1er groupe : toute personne de 65 ans +

- 65 ans quand on a un pb. chronique & les femmes enceintes.

2ème groupe : les personnes qui côtoient les gens susceptibles de transmettre le virus. 

Les personnes à risque sont celles qui ont un système immunitaire plus fragile, donc les personnes âgées mais aussi les enfants en bas-âge.

Le traitement...

Le traitement de la cause... Oui c'et possible de la traiter ainsi que les symptômes comme les douleurs, la toux, ... on peut diminuer les effets pour ces derniers. Quant à la cause, le médicament est efficace s'il est pris dans les 48 h depuis la déclaration de la maladie ! Il a cependant une efficacité modérée... Il diminue seulement la durée de la grippe !

A titre préventif on est bien équipé, à titre curatif... pas vraiment !

Les vaccins...

L'OMS se base sur ce qui se passe en d'autres contrées pour pouvoir prédire les souches qui vont nous contaminer et suggérer ainsi les vaccins ad hoc. 

Pas sûrs à 100 %, c'est vrai... ça réduit les complications. Le virus rentrera dans votre corps malgré tout mais le vaccin suscite suffisamment d'anti-corps pour que la grippe ne se manifeste pas pleinement. La grippe sera plus modérée. 

Les vaccins ne donnent pas la grippe mais peuvent se faire manifester quelques symptômes similaires comme la fatigue, les maux de tête un peu de fièvre.

"Dans les recommandations, on aimerait que 75% des personnes dites à risque soient vaccinées mais ce n'est pas le cas !"

Les vaccins à trois ou quatre souches... Ils peuvent contenir des traces de protéines issues des oeufs... donc si vous êtes intolérants au vaccin cela peut provenir de cette allergie aux oeufs ! A le préciser à votre médecin. 

On est immunisé 2 à 3 semaines après l'injection du vaccin et ce pendant environ 6 mois. Grâce à des petits "restes" d'immunité, on peut diminuer les effets au-delà de ces délais mais donc OUI il faut renouveler le vaccin chaque année. Aussi ces derniers sont différents d'année en année selon les souches actives qui entrent en ligne de compte pour leur composition. 

Aussi le vaccin protège contre la grippe mais pas contre un rhume, une rhino-pharyngite banale, ... 

Les bons gestes... 

Mettre la main devant la bouche quand on tousse... NON ! Vous allez refiler le virus au prochain dont vous allez serrer la main. L'idéal est de tousser au pli du coude ou dans un mouchoir si vous avez le temps de dégainer !

Se faire vacciner d'autant que l'on est dans la catégorie dite à risque. Jouer la prévention plutôt que le curatif où l'on est moins top ! 

Pour la grippe, même les femmes enceintes peuvent se faire vacciner au 2ème et 3ème tiers de la grossesse.

Avoir une bonne alimentation qui intègre fruits et légumes - une bonne hygiène de vie ! 

Penser que les antibiotiques vont aider beh non... On ne soigne pas un état viral par des antibiotiques. 

Alors comme de saison et de circonstances : A votre bonne santé ! 

Les commentaires des auditeurs en image...

La petit fille de Martine est dite à risque en raison de pbs cardiaques notamment. Comme les parents, elle va faire le vaccin contre la grippe afin de préserver sa petite fille de tout risque. Quel délai pour que celui-ci procure l' immunité ? 

Bénédicte se souvient de cette grippe corsée alors qu'elle avait 24 ans. Une véritable grippe : à ne pas prendre à la légère !

Valérie est infirmière et se fait vacciner. Les effets, les risques, les bienfaits,... des vaccins, on fait le point !

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK