La vie du bon côté

Plus d'infos

L'écoute profonde de soi !

lvdbc
lvdbc - © Tous droits réservés

C’est une façon unique d’apporter à sa vie conscience, clarté et soin. Elle engendre naturellement en nous bienveillance et attention à autrui. Comment devenir cette oreille attentive et bienveillante sur son lieu de travail ?  Comment remettre dans l’ordre des choses ses priorités dans la vie ?... Anne Van Stappen donne des idées pour démontrer la pertinence de l'écoute de soi au travail afin de produire mieux et aussi de tenir dans la durée sans burn out !

L'écoute profonde de soi...

La vie est un véritable kaleidoscope... on peut être multifacettes; on est content et triste à la fois. 

L'écoute de soi ... C'est prendre le temps, même de brefs instants, pour consulter son intérieur et savoir comment on va. On demande bien des fois sur la journée "comment tu vas ? " et on délaisse cette question au profit de nous-même. 

La communication non violente... Arrêter de penser en terme de "qu'est-ce que je dois produire ? " mais plutôt  privilégier le  "comment je me sens, à quoi j'aspire ?" ! Ralentir, respirer, se donner rendez-vous avec soi-même.  S'interroger sur "Qu'est ce qui se passe en moi?".

Etre à l'acoute de soi en 4 étapes : 

Voir - Observer un fait... Ne pas être dans le jugement mais dans le fait => une personne ne vient pas à un rendez-vous sans prévenir. "Je constate que la personne qui devait être là à midi n'est pas présente"

Voir comment je le vis ... "je ne me sens pas respecter", ...

Voir mon vécu ... Ce que je ressens par rapport à mes besoins; celui de comprendre pourquoi la personne n'est pas là, ...

Quel acte je vais poser... "téléphoner à la personne", "passer à autre chose", ... 

Prenez le temps de l'introspection intérieure, du : Comment je me sens dans mes émotions, dans mon corps et dans mon coeur ? 

Accueillir ses émotions est important. Vous êtes en colère ? Accueillez ce ressenti, ce sentiment pour ensuite le conscientiser et détecter le besoin qui se cache derrière. A quel besoin répond cette colère ? Quel est ce sentiment couvercle ? Est-ce l'expression d'une peur ?  Ai-je besoin d'ouverture, de souplesse, de moins de rigidité au sein de mon boulot ? ... C'est ça la source de ma colère? Je mesure du coup ce qui nourrit mes sentiments, mes ressentis et cela me permet de me positionner , de faire des choix en toute conscience, de désamorcer, ... On peut aussi démarcher auprès du boss mais en terme de "je" et non pas du "vous" ! Et ça change tout.  

Les burn-Out... Nous sommes tant coupé de nous même !!!! La culture d'entreprise est basée sur deux dimensions : "je pense et j'agis" or passer à trois dimensions est bien plus harmonisant, équilibrant ...  Pendant que je pense et j'agis, je RESSENS des choses et les humains n'ont pas été habitués à ça ! Quel est e goût de faire mon travail, qu'est-ce qui me met en joie ? Le burn-out : je suis "brûlé de l'intérieur : je ne me suis pas respecté,..."     

Nous avons tous à mûrir à être plus centré, mature et authentique les uns avec les autres,  à l'égard de soi aussi, de mes aspirations aussi. 

La seule chose qui ne ment pas, c'est le corps ! Si je prends l'habitude d'écouter ce que mon corps me dit, je pouvoir rectifier certaines choses qui le peuvent dans ma vie avant qu'il ne soit trop tard ! 

Quand on n'évacue pas son stress, on déprime notre santé, notre immunité et on finit donc par tomber malade. Quand on s'écoute soi, tant dans son corps, ses aspirations, ses ressentis ... on recrée des gênes performants, les gênes anti-cancers, qui éliminent les toxines néfastes,  ...

La gratitude... A consommer sans modération ! Le baume de ma vie... C'est un socle qui permet de donner plus et mieux. On est heureux quand on exprime de la gratitude à l'égard de soi, de l'autre. Est-ce que je peux m'arrêter et avoir de la gratitude vis-à-vis de moi-même ? Etre bienveillant à son propre égard, pour soi. S'arrêter pour apprécier ses petits plus car on le vaut bien non ? Et ça fait tellement de bien. 

Les commentaires des auditeurs en image...

Jimmy se questionne face à la colère. Essayer de comprendre, de voir quel part de soi est en colère mais Jimmy n'identifie pas toujours l'origine de cette émotion.  

Sonia a été contrainte d'arrêter le travail. Une épreuve de vie qu'elle a mis à profit pour s'écouter. Elle est prête à croquer dans la vie à pleine dent. 

Diane éprouve des difficultés à s'écouter quand elle va bien. Elle se perd dans son quotidien. 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK