La vie du bon côté

Plus d'infos

L'allergie aux pollens

L'arrivée des beaux jours et des températures printanières occasionne une recrudescence des allergies dues aux pollens, notamment ceux de bouleau. Il existe des moyens pour limiter les souffrances. Parlons-en avec Xavier van der Brempt, pneumologue et allergologue. Etes-vous sensible aux pollens ? Quels sont vos gestes pour limiter les irritations et les autres symptômes liés au rhume des foins ? Profitez-vous des jours plus frais ou humides pour aérer votre domicile ?

Le pollen c'est quoi ? 

C'est le spermatozoïde des plantes ! Il n'est pas perceptible. L'environnement favorable au pollen sévère est d'avoir une météo sèche - ensoleillée et les plantes doivent être au taquet : prêtes à expulser leur contenu pollinique. 

Le pollen des graminées est le plus allergisant. Le pollen vole à plusieurs dizaine de kilomètres à la ronde aussi. On peut souffrir d'allergie même si notre environnement proche est pensé en conséquence.  

Les symptômes ? Le nez bouché, les yeux qui coulent, les salves d'éternuement, la conjonctivite, la rhinite, les grattements dans la gorge, les oreilles, et l'asthme qui peut s'en suivre. 

En moyenne, le rhume des foins commence durant la période scolaire, entre 6 et 20 ans mais il peut commencer à n’importe quel âge. La pollution des villes peut favoriser le fait. 

Pratiquement une personne sur 4 est allergique en Belgique ! 

Il est des sites qui permettent d'établir le facteur risque en raison du taux de pollen dans l'air. 

Les symptômes

-

Denis a un fils de 4 ans qui présente les symptômes d'allergie. Le nez coule, il éternue, ... Denis se questionne. 

Le taux de pollen ce jour est très faible et donc les risques sont peu présents. Un indice précieux pour chercher la source du problème aussi. 

Ariane explique le développement de son allergie. 

Je suis allergique aux graminées, aux herbacés, aux poils de chats et de chameaux ! 

Il s'est ensuite avéré que j'étais allergique aux bouleaux, aux chevaux, au chien, ... 

En quoi consistent les tests cutanés ? Xavier Van Der Brempt fait le point pour nous. Et côté traitement pour les poly-allergiques ? 

Petite démo en image aussi de la bonne application du spray pour le nez. A l'inverse de nos mauvaises habitudes et des notices ! Petite démo en un clic...

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK