La vie du bon côté

Plus d'infos

HP… Est-on obligé d'en faire quelque chose ?

lvdbc
lvdbc - © Tous droits réservés

Etre à "Haut Potentiel" implique-t-il une obligation de devenir médecin, avocat ou ingénieur ? Un enfant HP est couramment catégorisé d’intello. On attend souvent trop des HP, que ce soit leur entourage familial, les professeurs ou eux-mêmes. HP ne veut pas dire omniscient et encore moins intellectuel. C'est un mode de fonctionnement différent qui peut s'exprimer parfois bien mieux en-dehors du système scolaire et des métiers conventionnels…

Stéphanie Verryken, psychothérapeute, nous plonge dans cet univers des HP

Bien souvent le HP est dans la dévalorisation ! Aussi on projette des plans genre hautes études, carrière extra-ordinaire, .. mais est-ce réellement là le bonheur, l'envie de ces enfants HP ? La personne est perçue comme surdouée dans tous les domaines : fausses croyances. Hp n'est pas synonyme de réussite brillante ... Les fausses idées vont bon train à leur égard ! Etre HP est tout un mode de fonctionnement différent.

Etre HP est souvent un cadeau empoisonné. Difficile de trouver "sa place" - de trouver une dynamique propre à leur besoin perpétuel de changement,... Les HP éprouvent donc une grande difficulté à se canaliser, se centrer sur une chose. 

Côtoyer des personnes à HP si on est soi-même HP est un bon plan. On peut baisser la garde et être enfin soi, ne pas jouer à être la personne qu'il faut être en quelque sorte ! C'est fatigant de toujours devoir s'adapter, de se fondre dans la masse. Le HP aura du coup l'envie et le besoin de s'isoler pour se reconstruire. Les relations sont difficiles, les HP sont des éponges aussi, ils absorbent les problèmes des autres. Beaucoup se sentent bien dans des métiers où ils sont seuls... où ils peuvent se ressourcer dans leur bulle personnelle ! 

Certaines personnes sont HP sans le savoir ! Détecter un HP peut se faire à tout âge. On peut les aider à trouver qui ils sont ! Ils ont souvent difficile de prendre leur envol, ce sont des éternels "étudiants" - un peu des Tanguy ! L'enfant HP est habitué à tout comprendre sans avoir à réfléchir, pas besoin de faire d'efforts jusqu'au moment où il faut commencer à en faire  notamment à partir du secondaire ou au moment d'intégrer le milieu professionnel et là... Tout s'effondre pour le jeune qui doit franchir ce cap qui lui tombe d'un coup d'un seul dans sa réalité... et ça bug !

Un HP n'est pas un autre... A chacun sa "singularité" HP. 

Si un enfant se sent en souffrance alors oui faire un test peut être bénéfique. Soyez vigilent sur la bonne interprétation de ce test. Se rendre compte qu'on est un peu différent des autres peut aider, ça "légitimise" le fait. On peut s'afficher dans sa différence, sa singularité. Reste à voir comment l'enfant ose s'afficher dans sa différence ! ?

Agir quand il y a un problème mais si tout va bien, quand on a trouvé sa place, quand on est heureux, qu'on est soi-même... On laisse aller la vie du bon côté ! 

Les commentaires des auditeurs en image...

Valérie évoque son fils de 22 ans qui vient d'être détecté HP depuis 2 jours ! Il est souvent dans la peur de l'échec et est dans l'angoisse permanente pratiquement. 

Martine parle de son fils qui en est à sa 5ème école. Il n'est pas beaucoup de structures adaptées. 

Fabrice a été détecté HP sur le tard.... Il a 42 ans et éprouvait bien des difficultés à se canaliser sur une chose, un travail, un projet. Du coup... il est devenu INVENTEUR !

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK