La vie du bon côté

Plus d'infos

Famille d’accueil : prendre un enfant par la main pour lui offrir un avenir meilleur

Certains parents rencontrent des difficultés à assurer la prise en charge de leur enfant et à répondre à ses besoins sur le plan affectif, éducatif ou social. Une alternative possible pour ces enfants est de vivre au sein d’une famille d’accueil. Sylvie Honoré en parle dans ce podcast en compagnie d'Ophélie Denis, psychologue à l’Accueil Familial de Mons, Service d’Accompagnement en Accueil Familial (SAAF).

Il y a environ 4000 enfants en familles d’accueil en Belgique francophone dont environ la moitié sont suivis par un Service d'Accompagnement en Accueil Familial (SAAF).  200 enfants attendent une Famille d’Accueil actuellement.

Qu'est-ce qu'une famille d'accueil ?

La famille d'accueil est une mesure temporaire de protection de l'enfant qui n'implique pas que les personnes dont elles s'occupent deviennent légalement les parents de l'enfant. C'est la principale différence avec l'adoption.  Les familles d'accueil prennent l'enfant en charge au quotidien.  Elles lui apportent un cadre de vie et les relations affectives et sociales nécessaires à son épanouissement. Le projet de la famille d’accueil doit prendre en considération le projet de l’enfant et de ses parents.

A qui est destiné l’accueil familial ?

Les conditions qui favorisent la nécessité de recourir à une famille d’accueil sont diverses. Cela va des difficultés économiques ou de problèmes de santé aux conflits au sein d'un couple.

Une alternative possible pour ces enfants est de vivre au sein d’une famille d’accueil.

Les enfants à accueillir sont des enfants de 0 à 18 ans issus de tous les horizons. Leurs parents connaissent des difficultés telles qu’ils ne peuvent assurer leur éducation quotidienne et qu’il faut provisoirement retirer ces enfants de leur milieu familial. Le bien-être de ces jeunes en difficulté est au centre des préoccupations de chaque intervenant du placement.

Qui peut devenir famille d’accueil ?

Tout le monde peut devenir famille d'accueil, seul ou en couple, avec des enfants ou pas, en famille recomposée ou monoparentale, chacun peut s’engager dans cette aventure. Mais, comme le souligne Ophélie Denis, "on dit toujours que ce n'est pas n'importe quel enfant dans n'importe quelle famille". L’âge de l’accueillant peut être un critère d’acceptation : un nourrisson ne sera pas confié à une personne de 60 ans, tout comme un jeune adulte ne se verra pas confier la charge d’un adolescent. L’accueil classique de long terme vise généralement des personnes entre 30 et 50 ans. 

La sélection comprend une phase d’information, d’analyse et d’évaluation du projet des candidats, ainsi qu’une formation. Au terme de ce processus, le service de placement familial décide de retenir ou non la personne ou la famille comme futur accueillant. Au cours des entretiens, le service évalue non seulement les motivations de la famille mais aussi les répercussions que pourrait avoir le projet d’accueil. Il aborde toutes les questions psychosociales, réglementaires, juridiques et administratives du placement. L'investissement affectif à l'égard d'un enfant est déjà bien présent chez les candidats à l'accueil : le service explore également avec eux leur capacité à tenir compte des parents de l’enfant.

Cette phase dure de 4 à 6 mois.

Accueillir ne signifie pas adopter puisque la finalité de la démarche reste le retour de l’enfant chez ses parents. Son bien-être doit être préservé dans la relation entre ses parents qui maintiennent un droit de visite et la famille d’accueil. Le rôle de la famille est de se centrer sur l’éducation de l’enfant et de lui permettre de grandir dans un cadre de vie structurant et chaleureux.

Grâce aux familles d’accueil, de nombreux enfants ont une enfance plus heureuse et un avenir meilleur.

Comment devenir famille d’accueil ou obtenir plus d’informations sur le sujet ?

Consultez le site Les Familles d'accueil.be où vous trouverez notamment les coordonnées du service d’accompagnement en accueil familial le plus proche de chez vous.

Ophélie Denis, est psychologue à l’Accueil Familial de Mons, Service d’Accompagnement en Accueil Familial SAAF (placements à moyen/long terme)

"L’Accueil-familial" est un service spécialisé de l’Aide à la Jeunesse et agréé par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Tous les jours, prenez la vie du bon côté

Tous les jours, prenez la vie du bon côté

Du 100% digital… La Vie du bon côté, c’est tous les jours, quand vous le voulez du matin au soir, en PODCAST et dans la bonne humeur sur Vivacite.be, sur auvio, sur spotify, sur votre smartphone ou votre iPhone. C’est partout, tout le temps, où vous le voulez comme vous le voulez ! Sylvie Honoré vous invite à ce rendez-vous Bien Etre et Santé en présence d’experts en développement personnel. La vie du bon côté, c’est aussi un second rendez-vous dans "LA GRANDE FORME" du mercredi au vendredi sur VivaCité.



Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK