La vie du bon côté

Du lundi au vendredi de 13:00 à 14:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Est-ce possible de toujours dire la vérité ?

lvdbc
lvdbc - © Tous droits réservés

Nous savons tous que chaque fois que l'on travesti la vérité, on met en péril notre crédibilité. Pourquoi mentir ? Comment rétablir la vérité avant qu'elle ne se découvre ? Pourquoi certaines personnes trafiquent plus la vérité que d'autres ? Peut-on se mentir à soi-même inconsciemment ? Quels sont les conséquences des mensonges sur les relations proches ? Faut-il révéler une vérité à quelqu'un si cela met sa vie affective en danger ?...

Jean-Marc Colson nous révèle toute la vérité sur la question...

Pourquoi certaines personnes intègrent-elles le mensonge dans leur mode de fonctionnement ?

Peut-être parce qu'au détour d'un moment de vérité ce fut douloureux et donc vécu comme une invitation à être plus dans le mensonge pour se couvrir, peut-être ces personnes ont-elles eu des "éducateurs" ou des parents qui faisaient comme ça, qui "fonctionnaient" de la sorte et du coup on en fait son propre fonctionnement.

Mais établir des relations profondes et durables que ce soit entre collègues, avec son partenaire est-il possible sur de telles bases ? Quels sont les revers de médaille ? quelle utilité ? ... 

Et puis chacun a sa vérité aussi... Nous ne voyons pas les choses sous un même angle ! Nous avons chacun notre vision du monde. On éviterait bien des problèmes si on comprenait une fois pour toute cette nuance, si on prenait la peine d'accueillir la perception de l'autre, sa vérité. Si on prenait aussi la véritable mesure de l'intention de l'autre. 

"Tous les êtres humains pensent tous faire ce qui est juste par rapport à leur propre vécu !"

Chacun fait ce qui lui semble juste - on fait au mieux -  et pourtant parfois ça vous explose dans la figure. Se demander ce que j'ai vécu, ce qui motive mon attitude, découvrir la véritable intention... C'est s'ouvrir à la vérité, à la vision de l'autre. 

On vit parfois des moments douloureux car on tente parfois de rétablir la vérité sauf que là on a perdu notre crédibilité et on n'est plus pris au sérieux ! On retourne alors dans notre travers - dans notre zone de confort ! ... Ou alors de l'autre côté on est hyper sensible à la vérité et le mensonge est un ingrédient qui nous ronge à outrance. 

Tout est question d'intention ...

Mentir c'est parfois protéger, aimer. La question est quelle est l'intention ? Celle de protéger les miens ? ... 

Il est parfois des vérités que l'on entend pas, "on n'est pas prêt à entendre ça"... Le cerveau fait son tri - sa sauvegarde et la nôtre ! 

Souvent on va mentir parce qu'on est surpris par la question et donc on lance un mensonge pour que ça passe là en cet instant ! On a parfois peur, on ne sait pas gérer la vérité et donc on se débine un peu. On reste tous des enfants qui essaient d'être des adultes. On n'est pas toujours parfaits et accueillir ce fait est bien aussi !!!

Dire le plus la vérité ou au plus vite je rétablis cette vérité, plus vite je rétablis la confiance construite avec les gens qu'on aime. Et c'est si bon à vivre du bon côté ! Mais à chacun ses raisons. 

Se poser la question de savoir si je préfère savoir la vérité par cette personne que j'aime et qui m'a menti n' est pas plus facile que de l'apprendre par une autre personne qui va lever le voile sur cette vérité ? Emballer correctement l'aveu de vérité est important...Emballer la vérité d'amour, de tendresse, de bienveillance est essentiel.  Ce sont des moments clefs qui peuvent laisser des traces à vie. En prendre la juste mesure pour ne pas balancer une "dure" vérité dans une urgence... 

Etre fidèle à soi, être plus conforme à soi, ... c'est un cheminement; Celui de l'authenticité. Plus on est fidèle à soi, plus la joie s'invite en nos journées. 

Les enfants sont les gardiens de l'intégrité, c'est au fil du temps, de nos expériences que l'on se perd dans 50 nuances plus sombres ! Renouer avec son authenticité, être sincère... un bon plan du bon côté ! 

Les commentaires des auditeurs en image...

Dany relate un exemple avec son frère qui avait fait choix de taire une vérité pour couvrir leur maman respective. Toute vérité est relative, chacun sa vérité. Pour Dany il y a un impact à la suite de cet événement... Il réfléchit à deux fois avant de parler, de dire la vérité ! 

Anne aborde les mensonge à "bon escient", ceux qui protègent l'autre mais qui peuvent rompre le lien - le "contrat" de confiance... Pas simple !!

Murielle souligne le fait que pour elle la vérité fait parti de son groupe sanguin ! C'est une question d'intégrité... Jean-Marc Colson évoque l'importance de rétablir la vérité de la bonne façon aussi. 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK