La vie du bon côté

Plus d'infos

"Émotifs Talentueux" : découvrez les 6 étapes pour vivre pleinement son haut potentiel

Le Haut Potentiel est parfois une situation difficile à vivre durant sa jeunesse mais aussi à l'âge adulte. Sylvie Honoré a interviewé Nathalie Alsteen, coach, thérapeute et auteure d'un livre sur les étapes à franchir pour vivre confortablement son Haut Potentiel.

"Tu es trop sensible, tu réfléchis trop, tu te disperses trop, tu es bizarre, tu ne fais pas comme les autres..." 

Quand ces messages sont entendus depuis l'enfance, difficile de faire autrement que de se sentir comme un extraterrestre. Le Haut Potentiel génère très souvent un sentiment de décalage et est difficilement vécu lorsque le sentiment de ne pas être à sa place prend le dessus. 

Comment occuper pleinement sa place et vivre sereinement quand on est hypersensible et Haut Potentiel ? Avec le livre Émotifs Talentueux : Etre soi autrement, 6 étapes pour vivre pleinement son haut potentiel de Nathalie Alsteen, vous apprendrez à accepter votre haut potentiel comme un cadeau et à le développer. Avec une méthode, des témoignages et des modèles, vous recevrez les clés pour faire les choix qui vous correspondent et ainsi "vivre des relations harmonieuses, trouver le calme intérieur et retrouver votre énergie".

Etre "HP"

6 étapes pour vivre pleinement son haut potentiel. Un voyage vers son authenticité. 

Le livre n'existerait pas sans l'histoire de Nathalie Alsteen et de son beau-fils où tous les deux se disent bonjour comme ET, le personnage extraterrestre de Steven Spielberg. Elle parle donc de ET pour E : émotif et T : talentueux.

Si les personnes à haut potentiel pensent devoir vivre mal incessamment leur situation, pour Nathalie, elles possèdent beaucoup de ressources et elles peuvent vivre en tout épanouissement avec les bonnes clefs, une bonne grille de lecture. C'est en ce sens que le livre existe car cette grille de lecture manque parfois aux personnes concernées.

"Quand ils passent par cette découverte, cela devient un monde complètement nouveau et peut être fabuleux" assure-t-elle.

Quand on est jeune avec un haut potentiel, on reçoit souvent les messages suivants : tu es trop sensible, tu te disperses de trop tu réfléchis de trop,... Il est alors difficile de ne pas se sentir comme un extraterrestre.

Nathalie Alsteen définit ce qu'est être considéré comme "HP" : "C'est être concerné par le haut potentiel, ce n'est pas forcément identitaire selon moi, être HP c'est être câblé autrement. Ce n'est pas être plus intelligent ou trop intelligent, c'est fonctionner autrement que la plupart des gens. Il peut y avoir le 'trop', qui peut paraître parfois trop débordant, il y a la partie émotionnelle qui est tout le temps là car il y a une intensité qui est là chez le HP, il y a un raisonnement, une capacité de faire de liens qui est différente, peut-être plus poussée et recherchée".

La coach l'affirme, malgré ces différences, "OUI il y a moyen de s'épanouir et de vivre pleinement cette vie".

 

La sensibilité sous toutes ses formes chez le ou la HP

Nathalie aborde aussi dans son livre la question de la sensibilité sous ses différentes formes liées au haut potentiel.

Elle explique : "On parle plus souvent du multi-potentiel, cette curiosité, cette envie de toucher à tout, de passer à autre chose. La routine est très compliquée pour le multi-potentiel". Une envie de changement qui peut parfois amener des tensions et des problèmes au travail ou dans les relations des personnes concernées.

Elle revient sur la définition de l'hypersensibilité suite à des travaux réalisés sur le sujet. "Cela signifie que l'on est beaucoup plus sensible aux stimuli que la moyenne des personnes. On va donc réagir avec intensité. C'est pour cette raison qu'on nous envoie les 'trop' car il y a de l'intensité dans la manière de parler, les émotions (...) C'est aussi la sensibilité à la lumière, une atmosphère ressentie. Quand on n'est pas bien dans la relation, on ressent fort les choses mais on ne sait pas mettre les mots dessus" développe-t-elle.

On parle même parfois d'hyperexcitabilité, à savoir que l'on veut tout comprendre, on réfléchit tout le temps, on est en éveil perpétuellement,... Il est important "de pouvoir s'apaiser par rapport à cela" estime la coach et thérapeute.

Les hauts potentiels doivent donc être en phase avec eux-mêmes.

Etre en décalage, c'est loin d'être une faiblesse, une vulnérabilité. C'est justement pouvoir se connaitre soi-même et être bien avec ce que l'on est pense Nathalie. 

Souvent, il y a un problème d'estime de soi chez les hauts potentiels, qui se développe à l'enfance : "Quand on a grandi dans un milieu avec des parents qui ont fait ce qu'ils pouvaient mais que l'on n'a pas été validé pour ce que l'on est, on tente de rentrer dans le moule à l'école car c'est ainsi que cela se passe. On a l'impression de devoir fonctionner d'une certaine manière".

Au plus on avance dans la vie, si on n'a pas la bonne grille de lecture on s'épuise, on n'a pas l'estime de soi à part entière révèle la coach.

Apprivoiser son haut potentiel

Pour palier à ce manque d'estime de soi et vivre pleinement son haut potentiel, Nathalie propose des exercices dans son livre, notamment pour identifier son niveau d'énergie.

Les HP s'épuisent plus que d'ordinaire. Comme on est souvent dans la tête, dans cette tour de contrôle, on s'épuise "d'où l'importance de revenir au corps" explique-t-elle.

"Commençons par se connecter à son corps pour détecter les tensions, c'est le principe de la pleine conscience. Quand on est tout le temps dans le mental et l'action on n'est même plus conscient de cela" conseille-t-elle. 

Nathalie aborde également dans son livre le problème de croire que son QI justifie le fait que l'on doit tout réussir.

"Il y a encore les clichés comme 'je suis bon en maths, je dois tout réussir'. Or je ne suis pas obligé de réussir, de faire comme les autres. Ce qui n'est pas facile quand on n'a pas mis les mots sur cet état de Haut Potentiel". Cet état est d'ailleurs compliqué à entendre chez d'autres personnes. Nathalie conseille à ce sujet de ne pas toujours le révéler à tout le monde, notamment à son employeur, ne sachant pas comment tout le monde réagit par rapport à cette situation.

Se découvrir HP, c'est donner du sens à nos souffrances passées, c'est mieux comprendre son sentiment de décalage pour mieux l'apprivoiser, c'est se reconnecter aux possibilités de la vie. Il est possible d'apprivoiser cela et de vivre avec ce sentiment de décalage et d'être dans l'équilibre. Par exemple, Nathalie souligne qu'une vie à deux, c'est avoir la capacité de développer son "intelligence émotionnelle", une capacité que les HP possèdent justement et qui peut être une force. "C'est vraiment la base des projets communs, des curiosités qui se rassemblent , des valeurs communes,..." déclare-t-elle.

Il faut se questionner sur l'intention de la relation, que ce soit entre deux HP ou un HP avec un non-HP, savoir donc si on aime être stimulé par son ou sa conjoint(e) ou le faire en retour. 

Un accompagnement à part entière

Carine, qui est coachée par Nathalie, s'est notamment confiée sur l'état de haut potentiel et sur ce que cela engendre au quotidien : "Les difficultés c'est notamment la confiance en moi, dans les relations humaines, les relations amoureuses,... Mon problème vient des relations familiales assez complexes mais le premier endroit où j'ai gagné de la confiance c'est au niveau professionnel".

Nathalie accompagne ces personnes pour qu'elles s'épanouissent de leur situation, pour Carine, c'était justement le fait de trouver le travail qui convenait à ses aptitudes. Elle révèle ses procédures de coaching : "La personne vient avec une demande, avec quelque chose qui ne fonctionne pas, qui est noué. Dans la dynamique, je questionne, permet à la personne de revenir à elle de voir ce qui est important pour elle et met les choses en évidence pour la rendre autonome dans le fait de dénouer. Il importe de mettre de la clarté dans son alignement, dans ce que l'on veut, sur les compétences, sur ce qu'on veut faire de sa vie,..." On met en lumière les forces vives de chacun.

Pour déterminer si on est HP ou pas, on passer un bilan. Il y a trois phases faites avec un psy :

  • Une première étape consiste en une anamnèse, on retrace son histoire de vie, le psy vérifie pourquoi on serait ou pas HP. On repère différents aspects.
  • Une seconde phase : le test en tant que tel: le WAIS, une série d'exercices par rapport au fameux test de QI qui dure deux heures qui révèle un chiffre et une série d'éléments.
  • Le psy rétrocède ce qui a été abordé en cette seconde phase et vous dit comment vous fonctionner par rapport à l'intelligence

Une bonne manière de s'épanouir, c'est la créativité, l'art de s'exprimer avec authenticité : c'est une véritable ressource pour les HP !

"Beaucoup se sont assis sur leur créativité. Se donner le droit d'exprimer son art, son talent,..." confie Nathalie Alsteen.

Comment vivre dans un monde où au moins 80% des gens fonctionnent différemment de nous ? 

"Le fait de bien se connaitre, d'avoir la bonne grille de lecture et de savoir quels sont mes besoins y compris dans l'intensité, cela permet de communiquer autrement" explique Nathalie. On explique notre mode de fonctionnement qui est différent et nos besoins spécifiques sans expliquer tout le déroulé théorique du HP. Nathalie exprime quand elle va trop vite dans son travail à ses collègues par exemple.

J'exprime les choses, c'est important de se connaitre avec ses forces et d'équiper l'autre en fonction. 

 

Nathalie Alsteen

Nathalie Alsteen est coach, thérapeute, conférencière et auteure. Elle est aussi fondatrice du Congrès Douance (NDRL : duouance, être concerné par le Haut Potentiel) qui accueille chaque année des experts internationaux. Elle aide les Emotifs Talentueux™ à accueillir leur sensibilité comme une force, déployer leur (haut) potentiel et embrasser leur voie avec passion.

Elle aussi est une personne à haut potentiel. Quand elle travaillait en entreprise, elle se sentait regardée d'une manière étrange, se sentait en décalage. Elle pensait qu'il y avait quelque chose qui clochait dans sa manière de travailler et ses résultats dans l'entreprise.

Devenue coach, c'est la révélation après un burn-out trois ans plus tôt. Elle se sent dans son élément et accompagne depuis souvent des personnes qui changent de cap tant pour le travail et les relations amoureuses. 

Avec Émotifs Talentueux : Etre soi autrement, 6 étapes pour vivre pleinement son haut potentiel, paru aux éditions Josette Lyon, elle vous invite à (re)découvrir qui vous êtes, à accueillir votre singularité et à asseoir votre place dans le monde.

Retrouvez toute son actualité sur son site : www.emotifs-talentueux.com

contact@emotifs-talentueux.com

Tous les jours, prenez la vie du bon côté

Du 100% digital… La Vie du bon côté, c’est tous les jours, quand vous le voulez du matin au soir, en PODCAST et dans la bonne humeur sur Vivacite.be, sur auvio, sur spotify, sur votre smartphone ou votre iPhone. C’est partout, tout le temps, où vous le voulez comme vous le voulez ! Sylvie Honoré vous invite à ce rendez-vous Bien Etre et Santé en présence d’experts en développement personnel. La vie du bon côté, c’est aussi un second rendez-vous quotidien dans l’émission "VIVRE ICI" dès 14h15 sur VivaCité.