La vie du bon côté

Plus d'infos

COVID 19, pleine lune et numérologie

Astro-numérologue, Viviane Cangeloni a analysé la crise pandémique d’un point de vue astrologique, complété par la numérologie. Elle nous hisse tout près des étoiles pour prendre un peu de hauteur et décrypter la nature des vibrations qui se révèlent à nous. Aux côtés de Sylvie Honoré, elle nous offre toute son expertise en cette bulle podcast du jour.

À l’occasion de la Pleine Lune très importante qu’on a connue le 8 avril dernier dans l’axe Bélier / Balance, Viviane Cangeloni donne la parole aux Nombres en cette année 4.

Dans quel contexte symbolique astro-numérologique est survenu ce virus ?

La période d’avant confinement au niveau des astres prédisposait de ce qui allait suivre, c’est-à-dire une période de fermeture, de blocages, de fermetures de frontières, d’annulations d’événements,…

Les symptômes de ce coronavirus affectent les bronches et donc le respiratoire, organes et fonctions sous la maîtrise de Mercure en astrologie médicale. Bien que ce virus se transmette par contact et non par les airs.

Voilà qu’avec le virus le système immunitaire est dépassé. Cela se propage dans le corps, mais aussi dans le monde. Combattre le virus c’est bien, renforcer notre immunité en amont, c’est encore mieux. Car cela se situe avant la situation d’urgence et peut l’éviter ou la minimiser.

De même, il serait temps que la médecine officielle et les courants alternatifs fassent alliance et deviennent complémentaires au lieu de se faire la guerre. Il y a donc une amélioration depuis le 15 avril. Mais, lâcher des consignes prendra encore du temps. Et durant les semaines à venir les mesures sont strictes, limitatives. Le travail est souvent bloqué, celui dans les hôpitaux constamment sur la brèche. Les soignants deviennent des soldats de la santé sur le front de la maladie au jour le jour.

Une année "4" EPROUVANTE

En numérologie nous sommes liés à des vibrations – cette année est une année 4, c’est un amplificateur. Le 4 vient d’un 22 et c’est un maître nombre, ce sont les épreuves du maître et donc nous sommes dans une année éprouvante qui demande une construction pas à pas de toute notre structure. Ça demande un effort de la collectivité.

La vibration 2 est extrêmement POREUSE au virus, à l’autre c’est à dire à la fois à la chose la plus merveilleuse comme l’amitié, l’amour,… Mais aussi au conflit, la difficulté. Nous avons effectivement une difficulté car l’autre est "ennemi" – ça nous met dans un confinement, une coupure à l’autre. C’est aussi un enfermement avec l’autre pour ceux qui sont en famille.

L’avant confinement

La période d’avant confinement prédisposait de ce qui allait suivre : la fermeture était dans les vibrations. Le mois de janvier a été le dernier d’une dynamique de vibration 5 donc de liberté. Après est arrivé la vibration 6 qui est liée à l’homme. On est complètement en contradiction avec le 4.

Ce coronavirus affecte les bronches

Nous avons eu lors de la pleine lune précédente un axe vierge/poisson c’est entre autres l’axe du soin et de la maladie. Il y avait des éléments Neptune, Mercure qui étaient aussi très présents – c’est le virus. Dans la porosité il y a l’infection. Ce n’est pas dans les airs, fort heureusement, c’est par le contact donné par le capricorne, le contact càd la terre. Le contact du toucher quelqu’un mais aussi via un ensemble de particules qui sortent de notre bouche. C’est bien cela qui justifie le masque. Ça ne favorise pas le contact, et le 2 n’aime pas être seul, il aime être avec les gens.

Les personnes âgées, sont celles qui sont le plus isolées, qui meurent parfois sans leur famille, sans funérailles – elles sont représentées par le capricorne. Mais l’énergie est en train de muter.

Les planètes dites lourdes, lentes :

Pluton c’est la destruction – cette vibration est angoissante, c’est la mort de beaucoup de choses. Derrière la mort par le virus il y a d’autres morts. Il est des tensions dans l’air !

Vers un renouveau ?

Il y a un renouveau qui a déjà commencé et qui continue à se faire mais c’est un énorme "nettoyage". Nous sommes dans des changements de paradigmes. La société va changer mais on ne veut pas perdre nos acquis qui nous servent. Donc comment on fait pour changer y compris ce qui ne nous arrange pas ? Là est l’enjeu et cela explique aussi la lenteur du processus à venir – avenir.

Viviane Cangeloni

Viviane Cangeloni – Astro-numérologue, elle a analysé la crise pandémique d’un point de vue astrologique, complété par la numérologie.

Son site internet

Sa page facebook

Tous les jours, prenez la vie du bon côté

Du 100% digital… La Vie du bon côté, c’est tous les jours, quand vous le voulez du matin au soir, en PODCAST et dans la bonne humeur sur Vivacite.be, sur auvio, sur spotify, sur votre smartphone ou votre iPhone. C’est partout, tout le temps, où vous le voulez comme vous le voulez ! Sylvie Honoré vous invite à ce rendez-vous Bien Etre et Santé en présence d’experts en développement personnel. La vie du bon côté, c’est aussi un second rendez-vous quotidien dans l’émission "VIVRE ICI" dès 14h15 sur VivaCité.




Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK