La vie du bon côté

Plus d'infos

Confinement, isolement et la dérive de l'alcool

Stéphane Shaw, alcoolique abstinent, nous parle en toute humilité de son parcours, de sa vie avant et depuis ce jour J, depuis ce 31 juillet 2015 ! Ce jour où la devise "pas aujourd’hui mais peut-être demain" s’invite en son esprit pour y créer une perspective résiliente, pour s’ouvrir à nouveau aux autres, à la vie du bon côté.

Ce podcast "La vie du bon côté" insuffle ce beau message que partage avec nous Stéphane Shaw. Parce que, en ce "Restez chez soi", en cet instant où l’alcool peut insidieusement devenir un compagnon des plus fidèles, il est aussi des bulles pétillantes d’espoir et de sens retrouvé.

Confinement, isolement et la dérive de l’alcool

Tout a commencé par un apéro de temps en temps !

"L 'ennui, la solitude la tristesse tout ça a fait déraper ma vie"

C’est ce que j’ai vécu durant ma vie, au bout de 5 ans après la découverte du premier apéro, celui-ci est devenu quotidien, puis les doses ont augmenté, puis je mangeais tardivement et l’apéro était toujours au menu.

Ce sont des souffrances un peu particulières à passer personnellement qui m’ont conduit à cela de façon insidieuse finalement. Il y a une progression sournoise et qui peut aussi être fulgurante.

Quand en confinement on est déjà à l’apéro à 7 heures du mat, le danger est réel.

L’alcool, c’est sournois et cela peut avoir des conséquences dramatiques.

On ne tient pas compte dans les statistiques des décès dus à l’alcool, il y a des suicides, des accidents divers,… Je veux pousser le message plus loin que mon cercle personnel : J’étais convaincu que ma vie était tout à fait normale et quand on se rend compte du problème, il est trop tard ! Je mettais ma vie en danger, celle des autres aussi. On ne regarde plus la vie en face, c’est même l’heure du saut de l’autre côté en guise de point final. Puis, on se rend compte de ce qui se passe et là tout commence.

Le 31 juillet vous buvez votre dernier verre !

Comment s’en sortir ? Après ce dernier verre, petit flash-back et ce sont les 60 jours précédents qui ont été incroyables. J’ai fait un post sur Facebook en disant que je n’en pouvais plus. Et là j’ai été submergé de conseils bienveillants, et, de fil en aiguille un éveil s’est produit, mon esprit s’est ouvert à ce que les autres me racontaient. J’ai alors fréquenté des alcooliques abstinents. Ce 31 juillet 2015, j’ai pris un jour à la fois, j’ai pris un dernier verre puis apprivoiser ma nouvelle devise :

Peut-être demain mais pas aujourd’hui

De la volonté ? Je ne sais pas, il a suffi d’avoir le désir, je ne regrette pas ma vie d’avant – celle-ci est plus facile à gérer. C’est un autre état d’esprit, c’est une ouverture.

Alcoolique.org : vous offrez des conseils aux autres, en ce jour 1, en ce jour clef ? Non, pas de conseil mais je sais simplement par ma propre expérience qu’il est possible de mettre son pied dans la porte de l’ouverture d’esprit. C’est ça que je transmets, il est possible de s’écouter quand on a l’impression que ça ne va pas, quand les maux de tête sont permanents, les diarrhées,… Il ne faut pas avoir peur de la vie après. L’alcool ne règle aucun problème, il en crée.

L’éveil spirituel ce n’est pas une religion mais c’est simplement de se demander si l’on a vraiment besoin de faire la file dans un magasin pour avoir son breuvage, quel sens a cela ?

L’éveil spirituel, c’est juste l’ouverture au-delà de son propre champ, son unique personne, sa propre perspective. On a tous besoin des autres pour avancer.

Je raconte mon histoire sans donner de leçons ! Ce fut une longue descente aux enfers, une maladie et puis il y a le jour J, même avec des hauts et des bas.

 

"Dans l’alcoolisme, le problème ce n’est pas l’alcool mais l’alcoolique" !

 

 

Stéphane Shaw

Stéphane Shaw est Alcoolique abstinent et a créé un blog " Alcoolique.org ", il est aussi animateur radio sur Nostalgie.

"Dès mon plus jeune âge, ma vie est remplie de musique, de sons, de vibrations, de rythmes. Je deviens DJ amateur à 14 ans.

A 17 ans je quitte l’école, me retrouve vendeur dans un magasin de disques, et puis je passe de là au tant attendu statut de DJ professionnel. Je démarre en boîte à 18 ans.

A 19 ans, en 1980, je suis co-fondateur d’une radio pirate à Bruxelles, SIS (Station Indépendante Satellite), laquelle deviendra une radio très populaire, suivie de Top FM quelques années plus tard. Ceci me mènera à être animateur de radio quotidiennement, activité que je pratique encore aujourd’hui, sur Nostalgie en Belgique*.

J’ai aussi été associé dans une société de production de musique et ensuite, avec mes associés, j’ai lancé un service de rencontres qui eu beaucoup de succès de 1994 à 2014.

L’évolution de ma carrière a aligné tous les clichés : succès, ambition, argent, signes extérieurs de pouvoir et richesse, poursuite d’un mirage.

Journées de 16 heures + after hours = peu de sommeil, zéro présence familiale, alcool mondain puis quotidien et bientôt zéro job.

Rien dans cette partie de l’histoire n’est beau, intéressant, fun, mais tout y est tellement fréquent. Cela se produit partout dans le monde, dans tous les milieux. Ce qui change, ce sont les dommages collatéraux… Et les chances de survie.

Un beau jour, le 31 juillet 2015, je dépose mon dernier verre d’alcool et découvre une vie plus paisible, plus honnête, les réconciliations surviennent, les relations humaines se rétablissent, le sens de se rendre utile devient indispensable.

Je vis maintenant entouré de personnes qui m’aiment (malgré tout !) et que j’aime (comme il faut). Ce que j’ai appris de cette expérience je veux le partager au quotidien. Mon vœu le plus cher est que mon parcours profite à d’autres."

Stéphane Shaw

Sa page Facebook : https://www.facebook.com/alcoolique.org

Son site internet : https://www.alcoolique.org

 

Tous les jours, prenez la vie du bon côté

Du 100% digital… La Vie du bon côté, c’est tous les jours, quand vous le voulez du matin au soir, en PODCAST et dans la bonne humeur sur Vivacite.be, sur auvio, sur spotify, sur votre smartphone ou votre iPhone. C’est partout, tout le temps, où vous le voulez comme vous le voulez ! Sylvie Honoré vous invite à ce rendez-vous Bien Etre et Santé en présence d’experts en développement personnel. La vie du bon côté, c’est aussi un second rendez-vous quotidien dans l’émission "VIVRE ICI" dès 14h15 sur VivaCité.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK