La vie du bon côté

Plus d'infos

Comment se préserver de l'accumulation compulsive ?

Comment se préserver de l’accumulation compulsive ?
Comment se préserver de l’accumulation compulsive ? - © Tous droits réservés

Pour certains, c’est une vraie souffrance voire une impossibilité de se séparer de quoi que ce soit.  Cette accumulation compulsive est le symptôme d’une pathologie à ne pas prendre à la légère.  Vous ou l’un de vos proches y êtes confronté ? Vous n’osez pas en parler ?  Vous ne savez pas comment faire pour désencombrer ? Ann Van Den Hautte, psychologue et coach en rangement, détaille les signes caractéristiques de cette pathologie et des précautions à prendre pour l’éviter.

On accumule pour combler des manques ! Des manques affectifs, émotionnels...

Ou pour panser certaines blessures.

La problématique de l'accumulation n'est qu'un symptôme. C'est ce qui se passe derrière qui est le problème.

Le témoignage de Katty

Accumuler, garder est surtout symptomatique d'insécurité... Depuis que je suis maman, je me suis retrouvée dans un sentiment d’insécurité et de peur que mes enfants ne grandissent trop vite et j’ai gardé tout ce qui tourne autour d’eux. Et ma séparation a encore augmenté ce stress.

Le témoignage d'Anne

Moi, j'ai une véritable compulsion à découper et garder des milliers de recettes et de petits papiers... 

Pour en savoir plus, voici le site de notre invitée

www.lapsydulogis.be

Doc Geo : Le TAC... Trouble de l'accumulation compulsive

L'intégralité de l'émission ci-dessous

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK