La vie du bon côté

Plus d'infos

Comment faire face à la crise de couple en tant qu'homme ?

lvdbc
lvdbc - © Tous droits réservés

Les hommes éprouvent des difficultés à se remettre en cause dans la crise de couple et souvent ne le font qu'au moment ultime avant la séparation. Par contre, les femmes prennent conscience progressivement qu'il faut changer les choses.  Elles font appel à des experts extérieurs bien avant les hommes. Comment s'extraire du jeu des pouvoirs qui transforme la relation en combat ? Comment transformer le conflit en opportunité pour faire évoluer le couple ? ...

Philippe Bétourné, catalyseur de changement met en lumière ces différences et nous oriente solutions ! 

Ah oui... Mars & Vénus... Ca nous parle . 

Les femmes sont plus dans la perception , le ressenti... En présence d'un problème, les hommes s'enferment davantage dans leur caverne, ils se retranchent ... Chacun à sa vitesse évolue face à un changement, un souci. Le tout est de considérer ces 2 timings respectifs pour se faciliter la vie du bon côté ! 

Mais que c'est - il passé pour qu'à un moment le conflit surgisse ? "Ils se sont aimés" ! Et oui, au début tout est magique, la séduction , le plaisir, la découverte, ... on a envie de se surpasser. Commence alors un chemin qui ouvre à l'aventure et puis les choses de la vie prennent le dessus ! Et là .. bardafff, c'est l'embardée ! La routine est un tute l'amour. On ne fait plus attention à l'autre, on s'attache davantage à soi or en amour, il faut constamment alimenter. Il faut rallumer la flamme, surprendre, renouveler, remettre du pétillant, ... Le travail pris en priorité permanente peut grignoter le peps du couple, on y perd l'autre parfois ! Le terreau du couple doit être entretenu, renouvelé, enrichi, ...   

La mauvaise communication vient des deux... Chacun a sa part de responsabilité. Il faut ré-aligner, il faut un dictionnaire commun car l'un "ressent", l'autre "entend". Travailler sur la communication, la confiance, la répartition des tâches de l'un de l'autre, se considérer chacun en étant ensemble. 

Les reproches fusent bien souvent quand l'un ou l'autre n'accompli pas sa tâche. S'engager à , agir, se tenir à , ... est un gage de sérénité. 

Laisser les problèmes mûrir pour ne pas dire "pourrir" peut être fatal ! Etre dans la véritable écoute de l'autre, dans l'empathie est essentiel. Etre honnête... Avoir un argument orienté vers la résolution et non pas viser une attaque de l'autre. Ne pas utiliser le TU qui tue. "Je ressens ceci... Je souffre quand, ... "... On ne vise pas l'autre on met en avant ce que l'on entend, ce qui nous fait souffrir, nous atteint mais on ne vise pas l'autre. On ne tire pas à coup de carabine. 

Les hommes n'aiment pas trop se remettre en cause et entendre un pb qui reviendrait régulièrement. => Mesdames ne ressasser pas les choses qui ont fait mal.. . Et puis ne vous priver surtout pas de souligner le positif : "j'apprécie quand... j'aime vraiment quand... "... Remettre le pétillant du début. Les mots sont importants, ils doivent être neutres pour ne pas faire mal et rempli de volonté de bien-faire, de bienveillance. 

La confiance... Si on dit qu'on sera à l'heure, beh vaut mieux tenir ses promesses. Etre sensible aux sentiments de l'autre. Ne pas impérativement être d'accord mais être ouvert et réceptif au sentiment de son partenaire, ne pas creuser de vieilles blessures, respecter les limites du partenaire, être dans l'empathie, ... 

"Ils se sont séparés de commun accord mais il (elle) était plus d'accord que moi " ! 

Quelles sont vos recettes à vous pour booster votre amour et désamorcer les conflits ? 

=>Les commentaires des auditeurs en image...

Stéphane est marié depuis 8 ans. De petits problèmes en petits problèmes, il est un trop plein. Le manque de communication a raison du sentiment amoureux. Les tâches ont pris le dessus à l'égard du terreau amoureux. "Nous sommes enfermés dans nos obligations" !

(bientôt en ligne) Lucie s'est recentrée sur elle, ce qui a sauvé son couple. Elle a redonné l'impulsion pour faire renaître son couple - la communication est essentielle avec une belle dose d'humour. 

Pour Virginie, le dialogue est devenu impossible avec son mari. On ne s' "entend" pas... Il se positionne perpétuellement en victime. Son mari est dans le déni, dans une résistance ... Retrouver le pourquoi, le fait qui a déclencher le moment où tout à basculer, ... Le faire par l'étonnement pour créer l'étincelle face à la résistance ! Pas simple !!!