La vie du bon côté

Plus d'infos

Choisir les bons mots pour rediriger sa vie

Le panache de l'escargot, un livre écrit par Pascale Seys. Des interrogations philosophiques profondes détournées par l'auteure, aux travers de jolis textes où la philosophie n'est jamais obscure ou rébarbative mais ô combien concrète et divertissante ! Elle est l'invitée de Sylvie Honoré dans ce podcast.

Le Panache de l'escargot, paru aux éditons Racines, est le troisième volume de philosophie vagabonde de Pascale Seys.  Difficile à définir tant il est un mélange de réflexions, d'anecdotes et de conseils réconfortants sur la société, son passé, son présent et son futur.

Pour ce troisième volume, Pascale Seys réussit une nouvelle fois à rendre la philosophie accessible et à nous donner envie de prendre le temps.  Celui de se poser, d'observer, de réfléchir.  

Le Panache de l'escargot aborde tous les thèmes actuels.  Les différentes petites chroniques se lisent entre deux réunions ou avant d'aller dormir.  Pascale Seys parle du bien vieillir, de l'élan héroïque, de la notion de perdre, du comment faire pour vivre heureux en harmonie, du banquet de la vie, de notre utilisation des réseaux sociaux, de la pandémie que nous traversons... Pascale Seys s'inspire de l'actualité et la décortique. 

Dans ce troisième volume, elle se tourne vers " le tout petit, le moins beau, celui que l’on écrase sans faire attention et qui cependant a de la grandeur ", l’escargot. Le courage qui donc peut se traduire par le fait de " prendre en considération ce qui est petit, retrouver la considération de ce que l’on néglige. "  L’escargot, c’est aussi la métaphore de ce temps long que nous avons perdu et que cette période de confinement nous a fait retrouver : la reconfiguration de la temporalité.

Le panache de l’escargot

Que faire de sa vie, quel sens donner à ses excitations et encombrements du quotidien ?  Comment ne pas se perdre ?  Que veut dire être soi-même ?  Que signifie " ubuntu " ?  A quoi sert d'être gentil ?   Comment traverser subjectivement l’expérience de la perte ?  Qu'est-ce qu'habiter, sa maison, son corps, le monde, ses relations ? Comment reconnaître un hypocrite ?  Pourquoi lire est une activité essentielle ?   Comment faire face à l'imprévisible ?  etc.

Toutes ces interrogations philosophiques profondes, Pascale Seys les détourne aux travers de textes où des homards croisent des escargots et où la philosophie n'est jamais obscure ou rébarbative mais ô combien concrète et divertissante.

Regarder loin, humer de près, sentir en profondeur et explorer une dimension supérieure

" C'est ce voyage-là, exactement, que cette diablesse de la philosophie nous fait faire, nous menant à nous et aux autres sous couvert de papillons, de homards, de scorpions et de grenouilles, étrangement et délicieusement accouplés à Dostoïevski, Platon, Socrate ou Thoreau, savoureusement pimentés par Tarantino, Brian De Palma, David Hockney ou Louise Bourgeois, le tout savamment enrobé de protoxyde d'azote."  Préface signée par Béatrice Delvaux, éditorialiste en chef du journal Le Soir.

Extrait

À l’abri des livres

Comment écrire ou décrire l’absence ?  Par quels mots ou quel mouvement traduire ce qui manque, l’ami perdu, le parent disparu, l’enfant qui quitte le nid, l’amant qui passe définitivement la porte, les maisons  que l’on quitte et l’amour qui s’en va ?

Lire ouvre et déplie le monde, le livre que l’on ouvre est l’envers de l’enfer : les livres observent, nous observent, regardent, nuancent et interprètent  le monde. 

 

Pour faire trembler les certitudes, rien de tel que l’amour des textes et des récits. Et d’ailleurs, l’origine latine du mot " livre " se dit liber, qui veut dire " libre "

Pascale Seys

Docteur en philosophie, Pascale Seys partage son temps entre l’enseignement et la radio où elle produit et présente des émissions consacrées à la vie des idées. Elle est professeur de philosophie générale, d’esthétique et de théorie des médias au Conservatoire royal de Bruxelles, à l’école des arts visuels Saint-Luc à Bruxelles et à la Faculté d’architecture de l’UCLouvain. Elle écrit une rubrique dans le webzine féministe Axelle. Elle fait de la philo sur Musiq3 chaque semaine. Elle a écrit Et vous, qu’en pensez-vous ? et Si tu vois tout en gris, déplace l’éléphant chez Racine, ainsi que La poésie comme mode d’emploi du monde aux Midis de la poésie.

Envie d’en savoir plus ? Ecoutez notre podcast sur AUVIO

 

Tous les jours, prenez la vie du bon côté

Du 100% digital… La Vie du bon côté, c’est tous les jours, quand vous le voulez du matin au soir, en PODCAST et dans la bonne humeur sur Vivacité.be, sur auvio, sur spotify, sur votre smartphone ou votre iPhone. C’est partout, tout le temps, où vous le voulez comme vous le voulez ! Sylvie Honoré vous invite à ce rendez-vous Bien Être et Santé en présence d’experts en développement personnel.



Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK