La vie du bon côté

Plus d'infos

"9 Mois, 40 semaines, 10 lunes"

"9 Mois, 40 semaines, 10 lunes"
"9 Mois, 40 semaines, 10 lunes" - © Tous droits réservés

Jean-François Legrève, obstétricien et Alain Fournier, coach se sont posés des questions sur les 9 mois qui précédent la naissance ! A partir de quel moment la vie commence-t-elle ? Avons-nous un pouvoir sur le futur bébé et son chemin de vie avant la naissance ? Comment comprendre ou accepter les épreuves de la perte d’un fœtus, IVG, mort in utéro… ? Où en est le regard de la science médicale quant à cette énergie subtile qui anime la vie et qu’on appelle " âme " ? 

Il est trois corps qui nous composent... Le corps physique - le corps émotionnel et le corps mental. 

Le corps astral lui est l'intermédiaire qui relie l'ensemble - c'est l'étincelle de vie. 

A la naissance, le bébé prend le temps de l'incarnation - il s'approprie son âme. Il se passe quelque chose quand cet être s'ouvre à la vie. Une connexion se fait à la batterie - il se connecte, se met en action sur ce flux, il est une étincelle de vie. Pour qu'il y ait vie, il est une énergie - une âme, une batterie de vie qui doit se connecter. Le bébé sort de la protection de sa maman pour se connecter à cette "batterie".

Il y a déjà de la personnalité en l'enfant qui se trouve dans le ventre de la maman. In utéro, il est déjà d'ailleurs bien des différences d'un enfant à l'autre.  

L'accouchement est aussi révélateur - teinte la personnalité de l'enfant. Le vécu de la maman au moment de la naissance et le vécu du bébé vont teinter leur relation. 

Le déni de grossesse... Une femme ne se sait pas enceinte - c'est le déni du fait. Elle ne ment pas, elle est vraiment dans l'état de ne pouvoir vivre une grossesse comme une autre personne pourrait la vivre. Il y a souvent quelque chose dans le passé qui témoigne de ces vécus de déni - ces blocages, ... 

Fabienne vient de perdre son garçon de 13 ans et s'interroge sur le devenir de son âme.

Rien n'est rationnel - "L'énergie" - "l'âme" est là depuis le premier instant. Elle est hyper connectée au moment de la naissance physique.  

Nancy est passée par une conception in vitro. C'est grave Docteur ? 

Certains parents ont ainsi accès à la paternité - maternité. Cette technique permet de contourner une impossibilité à un moment donné. Parfois un acte qui enclenche ensuite la venue d'un autre enfant de façon naturelle.  Un enfant qui naît tardivement peut témoigner d'une certaine hésitation ou du fait de dire "je suis bien là où je suis" ! 

Le juste moment de la naissance doit être respecté !

Nathalie relate le fait que la conception de son fils s'est faite lors d'une réconciliation sur l'oreiller ! Des craintes s'en suivent alors - Nathalie se questionne du coup sur l' Etre de son enfant - sur cette incarnation. 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK