La Récré de Midi

Plus d'infos

Star Academy : voici pourquoi plusieurs candidats étaient floutés dans le documentaire anniversaire

Certains anciens candidats étaient floutés dans le documentaire sur les 20 ans de la Star Academy en raison d’un droit à l’image non renouvelé. Cindya Izzarelli vous détaille cette mesure dans son Actu people.

Le documentaire célébrant les 20 ans de la Star Academy a étonné de nombreux fans ce 22 mai. Outre les absences des gagnantes emblématiques Jenifer, qui s'est récemment confiée sur Instagram sur son aventure dans le télécrochet, et Nolwenn Leroy, le public a remarqué le visage flouté de nombreux candidats du célèbre divertissement de TF1.

Un droit à l’image qui doit être renouvelé

C’était le documentaire événement pour TF1 qui replongeait dans les souvenirs des 8 saisons de la Star Academy en compagnie d’anciens candidats.

Le public a toutefois été surpris de constater que la plupart des candidats étaient floutés sur les images d’archives qui sont pourtant bien propriété de la chaîne privée française.

Malgré ce fait, la loi sur le droit à l’image stipule qu’après un certain nombre d’années, il faut adresser une nouvelle demande d’autorisation aux personnes concernées par la diffusion de leur portrait, comme le rappelle Télé-Loisirs.


►►► À lire aussi : Lucie Lucas, héroïne de "Clem", se lance en politique


"Pour la plupart ce droit à l’image était expiré, il a donc fallu recontacter les candidats d’autrefois, leur demander une nouvelle autorisation de diffusion. Beaucoup ont refusé ou ont essayé de monnayer un nouveau droit à l’image. S’il n’y a pas d’accord, la chaîne est obligée de flouter les images" précise Cindya Izzarelli dans sa chronique.

Incompréhension de Lucie, finaliste de la saison 4

Des raisons qui expliquent le grand nombre de personnes floutées ? Lucie Bernardoni, finaliste malheureuse de la saison 4 face à Grégory Lemarchal, a avancé dans sa story Instagram que certains candidats n’auraient simplement pas été contactés à ce sujet par la production. "Pensées à tous les autres copains de promo différentes floutés avec ou sans leur avis, et à ceux qui ont fait l’histoire du programme aussi comme Sofia Essaidi et Olivia Ruiz comme beaucoup d’autres" a-t-elle écrit.

La chanteuse âgée aujourd’hui de 34 ans regrette également que trois personnes disparues n’aient pas été mentionnées dans le documentaire : Faustine Nogheretto, candidate de la saison 6, qui a succombé en février 2020 à deux pathologies rares, le coach sportif des Académiciens Tiburce Darou et le professeur de chant Edu del Prado, décédé d’une pneumonie en 2018.

"Cette aventure incroyable est une aventure de groupe, qu’importent les saisons, qu’importe ce qu’il s’est passé après. À toutes les équipes techniques, musiciens, caméramans, danseurs, maquilleurs, etc. Tous. Le programme avait un esprit collectif. Seuls, nous n’étions rien" a toutefois conclu Lucie, qui n’a pas manqué de remercier Nikos Aliagas pour sa bienveillance envers les candidats.

1 images
© Instagram

L’actu people, ça se passe sur VivaCité

Pour plus d’actu people, rendez-vous tous les jours dans Le 8/9 sur VivaCité et sur la Une ainsi que dans La Récré de Midi de 12h à 13h sur VivaCité et en replay sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK