La Récré de Midi

Du lundi au vendredi de 12:00 à 14:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Roch Voisine sur sa tournée acoustique : "On se fait plaisir"

Le chanteur et musicien canadien Roch Voisine était l'invité de Fanny Jandrain dans "La Récré de Midi" ce lundi 2 décembre pour présenter son dernier spectacle en version unplugged, qui passera fin janvier en Belgique.

Hélène, Darlin', Tant pis, Avant de partir… En 35 ans de carrière, Roch Voisine a sorti près de 20 albums, à la fois en français et en anglais.

Parmi cette discographie, on se souvient aussi de son album de Noël et des trois albums Americana, consacrés aux chansons country-folk-rock américaines.

Dans son nouveau spectacle version unplugged, Roch revient à la source des chansons et sera accompagné de deux musiciens. Cette tournée acoustique passera  du 24 au 29 janvier en Belgique, précisément par Mons, Huy, Bruxelles, Namur et Liège. Il s'est livré à cette occasion à Fanny Jandrain et ses chroniqueurs sur cette tournée spéciale dans "La Récré de midi".

Une tournée acoustique avant une tournée anniversaire d'Americana

Parmi les albums remarqués dans la carrière du chanteur canadien, les albums "Americana", revenant sur les grands classiques de la country music, un répertoire qu'il affectionne beaucoup. 

"Cela fait partie des premières musiques et des premières chansons que j'écoutais quand j'étais jeune. J'étais très fan de guitare donc forcément en Amérique ce style de musique-là y est fort attaché" confie-t-il.

Il poursuit :

J'ai beaucoup aimé aussi faire ce projet. C'est un projet assez fastidieux : trois albums réalisés aux États-Unis à nager avec les meilleurs musiciens au monde dans ce style de musique-là, donc c'est vraiment cool

Mais si vous assistez à l'un de ses concerts prévus en janvier en Belgique Roch Voisine vous fera voyager non pas dans l'Amérique des états du Sud des années 1950 mais bien dans son propre répertoire. "Cette tournée est acoustique. J'y chante plutôt mes chansons à moi, donc pas de covers américains de ces années-là !" annonce-t-il.

Il s'agit donc d'une tournée plus intimiste, qui annonce plus de proximité avec son public : "on tourne depuis une année. On est passé ici même en Europe l'année passée, on a 30 dates supplémentaires cette fois, c'est pas mal".

Après une réédition, une tournée pour replonger son public dans les albums "Americana" est pourtant elle aussi aussi bien prévue au programme pour 2020 comme le détaille Roch : "on commencera plutôt de tels concerts au mois d'avril. On remonte une tournée : c'est les dix ans d'Americana donc on a refait une nouvelle compilation, on a mis quelques nouvelles chansons dessus. C'est sorti au Québec. Puis on va commencer la tournée au mois d'avril avec un nouveau groupe. C'est une grosse organisation, il y a beaucoup de monde sur scène" assure le chanteur.

"Les gens ne paient plus pour la musique"

Avec ses nombreuses tournées, Roch Voisine peut voir l'avenir sereinement malgré des ventes générales d'albums en baisse dans l'industrie du disque, la faute à une consommation de la musique passant de plus en plus par le digital.

Il assure : "on n'a pas le choix. Ce qui m'énerve le plus c'est que les gens ne paient plus pour la musique. Je suis le 25.000ème qui vous le dit mais ça a mis les gens à la rue, ça a complètement changé le modèle économique, de ce qu'on fait dans la vie".

Roch ajoute : "moi je suis privilégié : j'ai des gens qui viennent me voir en salle et je me déplace avec plaisir et puis c'est toujours plein. Il faut s'adapter (NDLR : au nouveau modèle de consommation de la musique). L'expérience sur scène, on n'a pas encore pu la copier".

Il en profite donc pour mettre en avant les bienfaits d'une tournée unplugged :

surtout dans un concert acoustique c'est vraiment cool parce qu'il y a une proximité avec le public qui est indéniable. C'est l'essentiel des chansons.

"Il y a des chansons que je joue sur scène que je n'ai jamais faites sur scène auparavant parce qu'elles ont été construites, écrites quand elles n'étaient pas en adéquation avec la pop à l'époque mais tout d'un coup 20 ans ou 30 ans plus tard, on se demande pourquoi ça n'a jamais tourné. Cela nécessite aussi quand même beaucoup de matériel. Il y a des choix qui sont difficiles. Cette tournée acoustique c'est 1h30 de concert, j'ai 400 et quelques chansons, en français, en anglais. On réussit assez bien parce que les gens aiment pas mal puis nous on a beaucoup de plaisir à les faire"  se félicite-t-il.

Parmi les chansons que vous devriez entendre sur scène si vous assistez à l'un de ses shows en janvier se retrouveront quelques classiques comme "Hélène" mais aussi des chansons en anglais "surtout en Belgique puisqu'il y a un contingent qui est flamand qui connaît plutôt les tubes anglophones" détaille le chanteur, bien au fait des différences linguistiques du plat pays.

Il ajoute à ce propos : "autant pour nous sur scène que pour les gens dans la salle on a autant de plaisir à jouer de telles chansons".

L'origine de la tournée acoustique

Roch Voisine et ses musiciens se font peut-être plaisir sur scène mais le challenge n'en reste pas moins important comme il le stipule :

On se fait plaisir mais tout est simplifié. Donc c'est beaucoup plus stressant parce que si tu te trompes, il n'y a pas un deuxième guitariste derrière pour te rattraper. Il n'y a pas de plan B. C'est un challenge, mais j'aime beaucoup.

Cette idée de tournée acoustique pour Roch Voisine n'est pourtant pas venue par hasard, elle s'est en quelque sorte, imposée d'elle-même.

Il raconte : "c'est arrivé un peu par accident. Il y a un an ou deux on m'a demandé, pour le trentième anniversaire des Francofolies de Montréal, de faire un concert exceptionnel d'un soir. Je leur avais proposé l'intitulé "Une heure avec Roch Voisine". C'était à 19 heures, donc avant tout le monde. C'est un peu comme si je faisais la première partie de tout le monde. C'est un festival : il y a 22 concerts par soir et moi j'étais vraiment le tout tout premier parce que c'était tôt" détaille-t-il, expliquant aussi que les organisateurs avaient peur du résultat.

Je suis arrivé avec deux musiciens honnêtement plus ou moins préparés car c'était un truc d'un soir et finalement, on l'a fait quatre soirs ! Puis cette initiative nous a donné l'idée de cette tournée. Finalement, j'ai concédé à la grande tournée qui se poursuivait un mois ou deux après avec plein de musiciens.

C'est ainsi que le chanteur aurait lancé à ses musiciens et son staff : "on va faire ça à la place !"

Retrouvez Roch Voisine le 24 janvier au Théâtre Royal de Mons, le 25 au Centre Culturel de Huy, le 26 Cirque Royal de Bruxelles, le 28 au Théâtre de Namur et le 29 au Forum de Liège.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK