La Récré de Midi

Du lundi au vendredi de 12:00 à 13:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Retrouvez les moments forts des Golden Globes 2020

Dimanche 5 janvier avait lieu la traditionnelle cérémonie des Golden Globes, récompensant les meilleurs films et représentant(e)s de l'industrie cinématographique américaine. Cyndia Izzarelli nous en parlait ce 6 janvier dans "La Récré de Midi".

Connue pour être la cérémonie qui précède celle des Oscars et qui en prédit parfois les futurs lauréats, la cérémonie des Golden Globes reste néanmoins l'une des plus prestigieuses d'Hollywood.

Les récompenses révélées dans toute la presse depuis, Cyndia Izzarelli nous propose un tour des moments forts de cette édition 2020.

"Cette 77ème édition était animée par Ricky Gervais, l'acteur anglais à l'humour assez décapant. C'était la cinquième fois qu'il était hôte. Cette année il s'est vraiment lâché. Il s'est attaqué successivement à Harvey Weinstein, Jeffrey Epstein, ou encore au Prince Andrew. Il a vraiment bien insisté sur le mouvement MeToo. Il a parlé de l'Australie et des incendies" détaille Cyndia.

Ces différentes interventions ont créé "un certain malaise dans la salle parce qu'il y est allé assez cash. Il y a eu pas mal de grognements et contestations" précise la chroniqueuse. Elle nous éclaire sur une telle prise de position : "Ricky Gervais est anglais et pas américain, il s'est donc pas mal permis de les exposer face à leurs problèmes".

Un discours en faveur de l'IVG

Autre discours que l'on retiendra, celui de Michelle Williams, connue par son rôle dans la série Dawson. Récompensée pour son rôle dans la série Fosse/Verdon, "elle a tenu un long plaidoyer en faveur de l'IVG" annonce Cyndia Izzarelli.

Ce discours prend une grande résonance car "il se pourrait qu'on repénalise l'IVG" explique la chroniqueuse. Michelle Williams, dans cette oraison, a dit être reconnaissante "d'avoir vécu à une époque où on avait le choix parce qu'en tant que femme, si elle n'avait pas pu faire le choix d'interrompre une grossesse, elle n'aurait sûrement pas eu la carrière qu'elle avait eue".

Cette prise de parole est d'autant plus émouvante car l'actrice est enceinte depuis peu et parce qu'elle a invité les femmes à voter aux prochaines élections présidentielles, celles-ci n'étant pas obligatoires aux États-Unis, pour un candidat qui leur ressemble.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK