La Récré de Midi

Plus d'infos

Le flirt de Brad Pitt, le twerk de Glenn Close : revivez les moments forts de la 93e cérémonie des Oscars

La 93ème cérémonie des Oscars s’est déroulée ce 25 avril à Los Angeles. Outre le film Nomadland qui a raflé les principales récompenses, découvrez les moments les plus cocasses de cette prestigieuse soirée du cinéma américain.

Dans une édition avec un public restreint pour respecter les mesures sanitaires, la 93e cérémonie des Oscars a vu triompher principalement Nomadland. Sacré 'Meilleur film', ce road-movie documentaire a aussi remporté deux autres Oscars : celui de la 'Meilleure réalisatrice' et de la 'Meilleure actrice'.

La cérémonie, qui s’est déroulée dans une gare de style art déco de Los Angeles, et dans une ambiance feutrée, a évidemment offert au public son lot de moments forts et poignants mais aussi drôles et étonnants.

Brad Pitt, dragué par une star sud-coréenne

À ce petit-jeu-là, c’est Brad Pitt qui a fait les gros titres de la presse. L’acteur américain de 57 ans, qui co-présentait la cérémonie, a remis le prix de la 'Meilleure actrice dans un second rôle' à l’actrice sud-coréenne de 73 ans Youn Yuh-Jung pour son interprétation dans Minari.

Cette dernière, "toute émue de recevoir le prix de Brad Pitt", a taquiné l’acteur hollywoodien explique Marion Jaumotte dans son Actu people de La Récré de Midi.

"Monsieur Brad Pitt, enfin ! […] Où étiez-vous quand nous tournions à Tulsa (NDLR : ville d’Oklahoma) ?" a lâché celle qui compte plus de 50 ans de carrière dans le cinéma sud-coréen, au moment de recevoir son Oscar, ce qui n’a pas manqué de faire rire l’ex-époux d’Angelina Jolie. "On voit que quand ils sortent tous deux de la scène, Brad Pitt l’aide parce qu’il y a une petite marche et qu’elle a une longue robe et des talons, et qu’ils continuent de discuter et sont heureux de se rencontrer" détaille encore Marion.

La comédienne a aussi séduit le public restreint des Oscars par un discours touchant et modeste. "Moi, seule ici derrière ce podium, je n’en reviens pas. Donnez-moi un instant, que je reprenne mes esprits" a-t-elle notamment déclaré.

2 images
© Chris Pizzello / POOL / AFP

L’hommage bouleversant de Thomas Vinterberg à sa fille

Le moment le plus émouvant de la cérémonie s’est déroulé lors du discours du réalisateur danois Thomas Vinterberg, dont le film Drunk est lauréat de l’Oscar pour le 'Meilleur film étranger'. Il a dédié cet Oscar et livré un hommage déchirant à Ida, sa fille de 19 ans, décédée tragiquement dans un accident de voiture sur… une autoroute belge à cause d’un automobiliste inattentif, quatre jours après le début du tournage. "Elle devait faire ses premiers pas au cinéma dans son film" a précisé Marion Jaumotte.


►►► À lire aussi : John Travolta se confie sur sa danse mythique avec Lady Diana et sur le deuil de son épouse


"Deux mois avant que nous ne tournions ce film et deux mois avant sa mort, elle était en Afrique. Elle m’a envoyé un message. Elle venait de lire le scénario du film et elle était excitée. Elle aurait dû jouer dans le film. Si vous croyez qu’elle est ici avec nous, d’une manière ou d’une autre, vous devriez la voir, en train d’applaudir avec nous. Nous avons fini par faire ce film pour elle, comme un hommage. Donc Ida, c’est un miracle qui vient de se produire et tu fais partie de ce miracle. Peut-être que tu as tiré les ficelles quelque part, je ne sais pas, mais ce prix est pour toi, merci beaucoup" a déclaré le cinéaste, sous le coup de l’émotion, après avoir remercié l’acteur principal qui l’a soutenu dans cette épreuve, Mads Mikkelsen.

2 images
© Chris Pizzello / POOL / AFP

Glenn Close twerke et enflamme la toile

Une note d’humour a toutefois ponctué la 93ème cérémonie des Oscars. Glenn Close repart une nouvelle fois bredouille mais garde le sourire.

Elle a cumulé 8 nominations pour la prestigieuse statuette américaine dans sa carrière mais n’en a remporté aucune. Peu importe pour la comédienne de 74 ans, battue par la Sud-Coréenne Youn Yuh-Jung malgré son interprétation brillante dans Une ode américaine. Lors d’un interlude, proposant un blind test à l’assemblée, elle a reconnu le titre Da Butt du groupe Experience UnlimitedLil Rey Howery lui a alors demandé si elle pouvait effectuer la danse associée à ce titre, et l’actrice ne s’est pas privée de réaliser un déhanchement du bassin légendaire.

Les internautes se sont bien entendu emballés pour ce moment aussi hilarant qu’inattendu.

L’actu people, ça se passe sur VivaCité

Pour plus d’actu people, rendez-vous tous les jours dans Le 8/9 sur VivaCité et sur la Une ainsi que dans La Récré de Midi de 12h à 13h sur VivaCité et en replay sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK