La Récré de Midi

Plus d'infos

Harry et Meghan ne veulent plus avoir affaire aux tabloïds anglais

Nouvel épisode dans le "Buckingham Dallas" de Cindya Izzarelli dans La Récré de Midi. La chroniqueuse nous apprend que le couple Harry et Meghan ont écrit à quatre tabloïds anglais pour que ceux-ci arrêtent les diffamations à leur encontre.

Cindya Izzarelli annonce en effet que "Le Prince Harry et Meghan Markle contre-attaquent puisque installés en Californie, ils avaient annoncé dimanche soir dans une lettre qu'ils ne collaboreraient plus et ne négocieraient même plus avec les quatre tabloïds anglais". Ils accusent ces médias people d'avoir "ruiné leur vie en Angleterre" et d'avoir "publié des articles qu'ils citent 'faux et envahissants au-delà de toute raison'".

Le droit d'avoir une opinion mais pas de mentir à leur sujet

Le couple princier s'est ainsi livré dans une longue lettre, publiée dans le journal The Guardian, au Daily Mail, au Sun, au Daily Express et au Daily Mirror.

Dans cette lettre, ils expliquent que cette nouvelle politique médiatique "ne vise pas du tout à éviter les critiques ou de faire taire le débat public ou de censurer des reportages quand ils sont fidèles". "Les médias ont le droit de faire leur travail et d'avoir une opinion sur le duc et la duchesse de Sussex mais cela en peut pas être basé sur des mensonges" détaille la chroniqueuse sur le point de vue d'Harry et Meghan.

Ils accusent les quatre quotidiens précités "d'avoir menti à leur sujet et d'avoir démoli une partie de leur vie, de leurs proches et de personnes qu'ils connaissent pour faire grimper leurs revenus publicitaires".

Cindya Izzarelli rapporte encore qu'Harry et Meghan "ont coupé tout cordon avec ces quatre médias en expliquant qu'il n'y aurait plus de négociation et que la moindre interaction avec des paparazzis, le moindre cliché volé ou la moindre ligne écrite à leur sujet se solderait par un courrier d'avocat".

Ambiance donc dans la famille royale britannique, alors que la Reine Elizabeth II fête ses 94 ans ce 21 avril, mais pour la première fois sans aucune célébration suite au confinement provoqué par la pandémie de coronavirus.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK