La Récré de Midi

Plus d'infos

Gilles Lellouche a dû surmonter une grande difficulté pour incarner Obélix : "J'ai envie de chialer"

L’acteur français de 48 ans, qui interprétera le rôle d’Obélix dans le cinquième volet d’Astérix, Astérix et Obélix : l’Empire du Milieu, aurait peiné à prendre 20 kilos pour son rôle. C’est l’une des nouvelles de l’Actu people.

Le changement de physique, accompagne généralement les stars. Certains passent par la chirurgie esthétique pour conserver leur plastique de rêve, d’autres sont forcés de changer de mode de vie pour endosser un rôle au cinéma.

Après Pierre Niney qui a amusé ses fans sur son nouveau look pour le prochain OSS 117, un autre acteur français, Gilles Lellouche, a dû radicalement changer d’apparence pour pouvoir incarner son prochain personnage, Obélix.

20 kilos à prendre en peu de temps

Il y a quelques jours, le casting officiel du prochain Astérix, Astérix et Obélix : l’Empire du Milieu, a été dévoilé avec entre autres Angèle, -M-, BigFlo & Oli, Pierre Richard, Vincent Cassel, ou encore Zlatan Ibrahimovic.

Guillaume Canet est à la réalisation de ce nouveau film prévu pour 2022. Il jouera d’ailleurs Astérix, sa femme, Marion Cotillard, interprétera Cléopâtre, et il a demandé à son grand ami, Gilles Lellouche, d’endosser le rôle du fidèle compagnon du guerrier Gaulois, Obélix.


►►► À lire aussi : Dwayne Johnson, futur président des États-Unis ? Près d’un Américain sur deux y serait favorable


"Sauf que pour prendre le rôle d’Obélix il faut prendre 20 kilos" précise Cindya Izzarelli dans La Récré de Midi. En effet, l’acteur français de 48 ans n’est pas tombé dans la marmite de potion magique quand il était petit comme le personnage qu’il est censé incarner à l’écran.

L’acteur Philippe Lellouche, a ainsi révélé sur les ondes d’Europe 1 que son frère Gilles avait éprouvé de nombreuses difficultés à prendre autant de poids en si peu de temps.

Il m’a appelé en me disant : 'C’est épouvantable, j’ai envie de chialer tous les jours'. Grossir, c’est notre angoisse

2 images
© Anne-Christine Poujoulat / AFP

Grossir et se muscler pour devenir Obélix

Le prochain acteur qui jouera Obélix n’a donc "pas décidé de passer par des effets spéciaux" pour afficher cette silhouette caractéristique, souligne Cindya Izzarelli, rappelant au passage que Gérard Depardieu, qui tenait le rôle de l’ogre gaulois dans les précédents volets, avait lui déjà la carrure requise.

Pour atteindre ces nouvelles mensurations, Gilles Lellouche est aussi suivi par un nutritionniste qui lui préconise un régime spécifique pour gagner ces 20 kilos.

Il devait par ailleurs prendre de la masse musculaire et a dès lors pratiqué des grosses séances de fitness de deux heures quotidiennes "parce qu’il faut qu’il soit gros mais musclé" ajoute son frère Philippe. "Donc il me dit : 'Quand j’entends le coach sonner à la porte, j’ai envie de chialer'. Il me dit tous les jours : 'Je n’en peux plus'".

2 images
© Anne-Christine Poujoulat / AFP

La transformation physique, parfois dangereuse pour la santé

Gilles Lellouche n’est pas le premier à devoir transformer son corps pour les besoins d’un film. On pense bien entendu à Christian Bale pour son rôle dans la trilogie Batman de Christopher Nolan ou encore Chris Hemsworth pour celui de Thor. De telles transformations physiques peuvent d’ailleurs s’avérer néfastes pour la santé, même pour de grands acteurs hollywoodiens comme George Clooney, hospitalisé plusieurs jours fin 2020 après avoir perdu onze kilos pour les besoins de son rôle dans Midnight Sky selon le Daily Mirror.

"J’ai essayé de perdre trop de poids rapidement et je n’ai pas pris assez soin de moi" avait-il déclaré dans les colonnes du quotidien britannique. "Jouer avec son poids, il faut que cela se fasse sur une longue période de temps" prévient en effet Cindya Izzarelli dans La Récré de Midi.

L’actu people, ça se passe sur VivaCité

Pour plus d’actu people, rendez-vous tous les jours dans Le 8/9 sur VivaCité et sur la Une ainsi que dans La Récré de Midi de 12h à 13h sur VivaCité et en replay sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK