La Récré de Midi

Plus d'infos

Eminem offre des repas au personnel soignant de Detroit avec un clin d'œil à l'un de ses tubes

Le rappeur américain Eminem s'est distingué en offrant des spaghettis au personnel soignant de Detroit, sa ville natale, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Un clin d’œil à son tube Lose Yourself comme le note Cindya Izzarelli dans La Récré de Midi.

Les stars américaines se mobilisent en nombre face au coronavirus. Après notamment le All In Challenge pour récolter des dons - où DiCaprio et De Niro ont proposé au public un rôle à leurs côtés et aux acteurs de Friends qui offrent une rencontre avec leurs fans - mais aussi après Tom Hanks qui a apporté son soutien à un jeune Australien moqué parce qu'il s'appelle Corona, voici désormais qu'Eminem se distingue, en mettant directement "la main à la pâte" pour le personnel soignant.

Des spaghettis offerts à deux hôpitaux

Eminem, le rappeur aux 200 millions d'albums vendus, est originaire de Detroit, dans le Michigan. Cette ville industrielle "a déjà un passé assez compliqué, en proie à une grosse crise économique depuis très longtemps et avec le confinement, le lockdown avec le covid-19, la crise est encore pire" note Cindya Izzarelli.

Le rappeur s'est distingué d'une belle manière pour aider sa ville dévoile la chroniqueuse dans son Actu people "La semaine dernière, il a mené une initiative complètement personnelle. Il a décidé d'offrir de la nourriture au personnel de deux hôpitaux de sa ville natale".

Il a fourni à ces établissements des plats de spaghettis, un plat pas si anodin pour le rappeur, puisqu'ils étaient accompagné d'une petite étiquette : "Mom spaghettis de la part d'Eminem", une attention qui "a fait plaisir à plein de monde".

Une référence à l'un de ses tubes

Il s'agit en réalité d'une référence aux paroles suivantes, extraites de son tube Lose Yourself : His palms are sweaty, knees weak, arms are heavy/There's vomit on his sweater already, mom's spaghetti : Ses mains sont moites, ses genoux faibles, ses bras sont lourds/Il y a déjà du vomi sur son sweat-shirt, les spaghettis de maman.

Ces paroles peu reluisantes mais parmi les plus cultes du rappeur. Elles dénotent le trac de son personnage B-Rabbit dans le film 8 Mile avant de monter sur scène dans des battles de rap. Eminem a d'ailleurs gagné l'Oscar de la meilleure chanson originale avec Lose Yourself pour ce film qui s'inspire de sa vie à Detroit, métaphore du moment où il passe de l'ombre à la lumière. La chanson monte d'ailleurs en puissance au niveau de l'instrumentation et finit en apothéose où le rappeur n'a désormais plus peur d'accomplir son rêve.

D'autres repas à venir

S'il s'agit d'un clin d'œil, Cindya Izzarelli assure que cette initiative était totalement spontanée et sans aucune prétention : "Il n'avait pas du tout communiqué sur le sujet. C'est l'un des deux hôpitaux, l'hôpital Henry Ford, qui a tenu à remercier le rappeur sur les réseaux sociaux en postant des photos des repas qu'il avait distribués".

"Eminem n'a pas commenté, mais son manager a annoncé à un journal local que ce n'était pas une action ponctuelle et que les soignants allaient recevoir à nouveau régulièrement des portions de repas dans les semaines à venir parce que c'était une façon de les réconforter et parce qu'Eminem tenait vraiment à remercier le travail des soignants dans sa ville" précise encore Cindya.

Eminem est décidément un habitué des surprises. Il avait notamment sorti son dernier album, Music To Be Murdered By, sans aucune annonce, en janvier 2020.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK