La Grande Forme

Tous les vendredis, lundis, mardis, mercredis de 13:00 à 14:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Vous dormez mal ? En voici peut-être la raison !

On sait tous que quand on mange gras et lourd le soir, on ne dort pas très bien, mais sait-on pourquoi ? On en parle dans "La Grande Forme" avec Véronique Liessenutritionniste-diététicienne et chroniqueuse "food" dans l'émission.

Souvent, quand on mange gras et lourd, c’est dans un contexte un peu festif. Même si pour certains, il y a toujours quelque chose à fêter. Ce qui veut dire que s’ajoute aussi la notion de repas pris tardivement. Et lors de la chronique sur la chrononutrition, on avait vu que nos organes suivent un cycle et fonctionnent à des heures précises. La vidange de l’estomac se passe beaucoup moins bien le soir, et ce dès 20 heures, tout comme les enzymes qui nous permettent de digérer fonctionnent beaucoup moins bien le soir aussi. Donc les aliments ne quittent pas l’estomac, on se sent lourd et on digère toute la nuit. Car digérer ou dormir, il faut choisir, explique notre chroniqueuse.

  • Le café

Le petit noir du matin ne va pas altérer la qualité du sommeil alors que celui de l’après-midi bien plus. Et là, chacun a sa sensibilité. Pour certains, le café à 14h pose déjà problème alors que pour d’autres, ce n’est pas le cas. Ceci dit, je rencontre souvent des personnes qui pensent que le café ne leur fait rien, mais en réalité, on sait qu’il modifie la qualité du sommeil chez tout le monde, mais dans des proportions différentes. On peut dormir mais que le sommeil soit moins réparateur. On ne va pas vraiment s’en rendre compte. Donc méfiance avec le café, même si vous n’avez pas l’impression qu’il vous empêche de dormir. Bien sûr, ce n’est pas ici une question de vidange d’estomac mais la caféine bloque un récepteur qui donne envie de dormir.

  • Le thé

C’est le même problème mais en moyenne, le thé contient environ 3 fois moins de caféine que le café. Mais les personnes sensibles vont aussi en ressentir l’effet. Par contre, les boissons stimulantes, par définition, vont altérer la qualité du sommeil. C’est souvent leur but. Ce qui n’est pas le cas des tisanes bien sûr, qui au contraire, peuvent aider à dormir, notamment la passiflore, la valériane, ou la mélisse.

  • L'alcool

Nous avons deux types de sommeil : le sommeil dit profond et le sommeil paradoxal que l’on alterne durant la nuit mais on a beaucoup plus de sommeil paradoxal en 2ème partie de nuit. L’alcool va plutôt précipiter le sommeil profond, donc on a envie de dormir en début de nuit après un repas arrosé et on a un sommeil de plomb, mais en seconde partie de nuit, à partir de 2-3h du matin, le sommeil paradoxal est altéré et on ne dort plus ou moins bien. Et puis, le métabolisme de l’alcool peut accélérer le rythme cardiaque, ce qui va aussi perturber le sommeil.

  • La viande

À partir d’un certain âge, ou même d’un âge certain, les plus gros consommateurs de viande dorment moins et ronflent plus, ce qui alors perturbe la nuit du conjoint. C’est comme la consommation passive de tabac. Ce n’est pas vous qui mangez de la viande, mais c’est quand-même vous qui dormez mal.

Les aliments qui favorisent le sommeil 

De façon générale, les études montrent qu’une alimentation de type méditerranéenne augmente la qualité du sommeil. Les repas végétariens aussi puisque par définition, ils ne contiennent pas de viande.

Par contre, les glucides de qualité donc les légumes, les lentilles, le quinoa, le riz complet, etc. favorisent un bon sommeil. Ils facilitent la production de mélatonine, l’hormone du sommeil et de son précurseur, la sérotonine qui apaise.

Les aliments qui apportent du tryptophane (c’est un acide aminé, donc un petit morceau de protéine) sont aussi très intéressants, comme :

  • Les produits laitiers
  • Le soja
  • Les noix et notamment les noix de cajou 

C’est justement ce tryptophane qui permet de fabriquer la sérotonine et la mélatonine, qui nous apaisent et nous font dormir.

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l'émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK