La Grande Forme

Du lundi au vendredi de 13:00 à 14:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Privilégier les crèmes solaires bio pour notre santé et celle des océans !

Prendre soin de sa peau et de des océans en vacances ? C'est possible ! Les crèmes éco-responsables existent et sont bien moins nocives pour l'environnement. On en parle avec Virginie Hess, Raconteuse de Nature, dans l'émission "La Grande Forme".

Plusieurs études ont montré l’impact négatif des crèmes solaires et de leurs composants sur la santé mais également sur les espèces animales et végétales marines. Parmi les composants pointés du doigt : l’oxybenzone et l’octinoxate, qui absorbent les rayons UV et se retrouvent, à force de baignades, dans les mers et océans. Tous deux sont accusés de faire mourir les coraux en développement, de blanchir les récifs, de perturber l’écosystème, d’entraîner des dommages sur le système reproducteur d’autres organismes marins.

Chaque année, entre 4000 et 6000 tonnes de crème solaire seraient déversées dans les mers et les océans de la planète. D'après les chercheurs, un quart de la quantité de crème étalée sur le corps se dilue dans la mer au bout de 20 minutes de baignade !

Saviez-vous que près de la moitié de la disparition des coraux hawaiiens est due à nos produits solaires ? Cela a amené l’archipel à adopter, en 2018, une loi visant à interdire la vente de certaines crèmes solaires polluantes et destructrices de la vie sous-marine.

De même, le Palaos, petit archipel d’îles idylliques du Pacifique, à mi-chemin entre Japon et Australie a décidé de bannir la crème solaire sur ses îles depuis 2020 afin de protéger ses récifs de coraux.

La plupart des crèmes solaires classiques sont également dangereuses pour l’Homme car elles contiennent des substances dangereuses considérées comme des perturbateurs endocriniens. Elles peuvent également provoquer des allergies.

Mieux vaut donc les éviter !

Des crèmes " bio " à base de filtres minéraux

Toutefois, la crème solaire reste un moyen réellement efficace de se prémunir des risques de cancer de la peau, induit par l’exposition aux rayons UV.

Sensibilisées par ces questions sanitaires et environnementales, certaines marques de cosmétiques ont ainsi commencé à produire des crèmes solaires bio, plus respectueuses des coraux et de la vie marine et tout aussi efficaces contre les UV. Ces soins solaires bio sont des produits de protection solaire qui sont labellisés et certifiés bio et qui répondent à un cahier des charges strict. Exempts de filtres anti UV chimiques, ils contiennent des filtres solaires minéraux naturels : le dioxyde de titane ou l’oxyde de zinc, deux seuls filtres autorisés par la réglementation et qui ne sont pas nocifs pour le milieu marin.

Ces produits sont également réalisés à partir de parfums, pigments et huiles naturels.

Le magazine Marie-Claire propose un top 10 de ces crèmes solaires écologiques : https://marieclaire.be/fr/cremes-solaires-bio-respectueuses-environnement/

Sinon, il y a toujours le bon vieux t-shirt... protection maximale assurée, pour la peau et l'environnement !

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l'émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK