La Grande Forme

Du lundi au vendredi de 13:00 à 14:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Pourquoi a-t-on des pellicules et comment s'en débarrasser ?

Les pellicules, un problème capillaire qui concerne presqu'une personne sur deux. Souvent gênantes et inesthétiques, il est cependant possible de les traiter et d'y remédier. Le Docteur Charlotte, médecin référent de l'émission "La Grande Forme", fait le point dans sa consultation du jour.

Le phénomène des pellicules est très courant, une personne sur deux a des pellicules, et les jeunes hommes sont davantage concernés. Le cuir chevelu se renouvelle de manière régulière et de façon naturelle mais dans le cas des pellicules, l'hypoderme et les squames du cuir chevelu se renouvellent plus rapidement qu'à l'accoutumée suite à présence du champignon Malassezia, d'une production excessive de sébum et d'une altération de la barrière épidermiqueRésultat : des amas de cellules mortes tombent disgracieusement sur vos épaules. 

Deux types de pellicules

  • Les pellicules sèches : concerne 90% des cas. Dans le jargon médical, on parle de pityriasis ; une affection engendrée par un champignon qui colonise le cuir chevelu et perturbe le système de renouvellement. Les pellicules sont sèches, grises ou jaunâtre et se détachent facilement.
  • Les pellicules grasses : elles sont plus épaisses et plus jaunâtres, le cuir chevelu peut-être irrité et donc rougeâtre. La cause dans ce cas est une dermatite séborrhéique, maladie de la peau qui provoque des taches squameuses et rouges sur le cuir chevelu.

Il est important de connaître la nature de la pellicule car le traitement se fait en fonction du type de pellicule que vous avez ; votre médecin traitant ou le pharmacien peut tout à fait vous aider et vous conseiller. Dans la majorité des cas, un shampoing antipelliculaire fera effet, que ce soit pour cheveux gras ou cheveux secs, car il va réguler l'excès ou le manque de sébum et limiter la prolifération du champignon. Si cela ne suffit pas, d'autres traitements comme de l'huile essentielle antifongique ou des produits à base d'acide salicylique peuvent également vous aider. 

Les causes de l'apparition de ces pellicules

  • Fatigue
  • Anxiété/stress
  • Alcool
  • Alimentation peu équilibrée
  • Dérèglement hormonal
  • Cuir chevelu gras
  • Porter un chapeau/un casque/une casquette de façon prolongée : cela crée une espèce de microclimat (comme le masque qui engendre de l'acné actuellement) et ça va créer une environnement favorable à la prolifération du champignon

Les remèdes de grand-mère

L'équipe de La Grande Forme aime trouver des remèdes de grand-mère sur le net et vérifier l'information auprès du Dr Charlotte. Cette fois, elle a trouvé un article dans le magasine Top Santé qui propose 5 remèdes aux pellicules, plutôt sympa :

  • Le yaourt : après avoir lavé vos cheveux, posé un yaourt par dessus et laisser poser, le Dr Charlotte estime que cela peut apaiser voire hydrater le cuir chevelu si on ajoute de la menthe dedans. Elle souligne cependant que ce n'est pas nécessaire de le faire chaque semaine ni de laisser poser trop longtemps
  • L'huile de coco : tout comme le yaourt, il peut être utilisé localement dans le but d'hydrater, d'apaiser les démangeaisons. Faites poser l'huile durant 15 minutes puis rincez abondamment
  • Le vinaigre de cidre : l'acidité de ce vinaigre peut être utilisée comme un kératolytique pour enlever la surcouche de peau donc plutôt utile pour les pellicules grasses
  • L'Aloe Vera : utilisée à toutes les sauces de notre temps, c'est très hydratant, il y a aussi ce côté apaisant mais l'Aloe Vera ne va pas traiter le champignon pour autant
  • L'aspirine en poudre : l'acide présent dans l'aspirine peut également agir comme un kératolytique, tout comme le vinaigre de cidre

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l'émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK