La Grande Forme

Du lundi au vendredi de 13:00 à 14:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Points noirs, papules et pustules : quels sont les différents types de boutons et comment les traiter?

Comedon, bouton, furoncle
Comedon, bouton, furoncle - © Sasha_Suzi - Getty Images/iStockphoto

Points noirs, papules et pustules : ils sont parfois nombreux sur notre peau. Surtout depuis que nous devons porter un masque au quotidien vu la crise sanitaire. Mais comment y remédier ? Le Docteur Charlotte, médecin référent de l'émission "La Grande Forme" vous file ses trucs et astuces.

Chaque individu dispose de glandes pilosébacées qui sécrètent du sébum pour limiter le dessèchement de la peau, lubrifier le poil aux endroits pileux ou encore jouer un rôle antibactérien et anti-mycoses aux endroits non pileux.

Différents types de boutons :

Les points noirs : quand il y a une surproduction de sébum, les pores cutanés vont se boucher et le mélange sébum-cellules mortes va s'oxyder au contact de l'air et devenir noir à la surface de la peau.

La papule : Si le point noir est colonisé par des bactéries, elles vont dissoudre la myéline et produire plus de pus. Cela devient alors une papule : bouton rouge enflammé et avec du relief.

La pustule : bouton jaune enflammé avec un relief assez conséquent. C'est la dernière étape du bouton, rempli de pus bien jaune...

Faut-il percer ses boutons ?

Le Docteur Charlotte est radical : "Jamais ! Au stade de la pustule ou de la papule, il ne faut pas y toucher car vous allez provoquer plus d'inflammation et surinfecter un bouton déjà infecté. Ouvrir un pore qui se défend déjà contre une bactérie va également engendrer des cicatrices. Par contre, au stade du point noir vous pouvez les percer mais pas de façon fréquente. Il faut éviter d'agresser votre peau..."

Comment prendre soin de sa peau ?

Le Docteur Charlotte vous conseille de faire un bain de vapeur contre les points noirs ; les comédons vont s'ouvrir, et après avoir lavé vos mains, vous pouvez les presser avec des mouchoirs pour les faire sortir. Idéalement une fois par mois. Pas plus. Il est par contre déconseillé d'avoir recours au tire-comédons : utilisé trop fréquemment, la peau est agressée et fabrique encore plus de sébum et de kératine.

À l'adolescence, on a plus de boutons tout simplement parce que c'est au moment de la puberté que les glandes sébacées travaillent le plus. À l'âge adulte, la peau s'est régénérée entre-temps (se regénère tout au long de la vie) et on en a parfois moins, tout dépend du type de peau.

Enfin, la pollution, la déshydratation et le tabac ne font pas bon ménage avec une peau saine.

Traitements :

  • Les lavages doux plutôt que le peeling : le tout est de prendre soin de sa peau et non pas de l'agresser au quotidien.
  • L'eau précieuse : contient des propriétés antibactériennes et exfoliantes qui permettent de combattre les imperfections.
  • Les huiles essentielles à base d'eucalyptus
  • Produit à base de rétinoïde : traitement local de l'acné, prescrit par votre médecin traitant.
  • Des antibiotiques (locaux ou par la bouche) : dans les cas les plus difficiles, il faut y avoir recours.

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l'émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK