La Grande Forme

Du lundi au vendredi de 13:00 à 14:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Peut-on vivre sans vésicule biliaire ?

L’ablation de la vésicule biliaire, autrement appelée "cholécystectomie", est une intervention chirurgicale qui consiste à enlever la vésicule biliaire. Il s'agit d'une opération bénigne qui, si l’état du patient le permet, peut se dérouler sur une journée. On fait le point avec le Dr Fiasse, gastro-entérologue aux Cliniques de l’Europe et au centre DDG à Ixelles.

La vésicule biliaire est un organe qui se trouve juste en-dessous du foie. C’est un réservoir de bile. La bile est une substance fabriquée par le foie, qui sert à la digestion. Elle va aider à métaboliser les graisses. La bile quitte le foie par les canaux hépatiques qui rejoignent eux-mêmes un autre canal (le canal cholédoque), qui se branche à la vésicule biliaire, où la bile est concentrée. Cette vésicule est un petit réservoir de 100 à 200 ml qui se vide 30 minutes après les repas, pour aider à la digestion des graisses.
2 images
Schéma de la vésicule biliaire © Tous droits réservés
Si la bile elle est trop riche en cristaux de calcium ou en cholestérol, elle risque de former des petites "pierres" ou des "calculs." Leur présence dans la vésicule est la principale raison pour laquelle on doit enlever la vésicule biliaire. Certaines populations souffrent plus de cette maladie que d’autres comme les populations méditerranéennes ou les Sud-Africaines, par exemple.
 
Lorsqu’il y a présence de pierres dans la vésicule deux cas de figure se présentent:
  • Soit les pierres sont collées à la paroi de la vésicule et à ce moment-là, il n’y a pas de souci.
  • Soit elles sont mobiles dans la vésicule et là, c’est problématique. Au moment des déplacements qu’ils opèrent pour aller se vider dans l’intestin, les calculs risquent de boucher la sortie de la vésicule. Ce qui enclenche une "crise de coliques vésiculaire." Ces crises sont extrêmement douloureuses. Elles provoquent des douleurs dans le haut du ventre, parfois accompagnées de nausées et peuvent durer tout le temps de la digestion.

Dans ce cas, la seule solution pour ne plus souffrir est l’ablation de la vésicule. Pourquoi ? Parce qu’il y a un risque important qu’une pierre présente dans la vésicule en sorte et aille se coincer dans le canal cholédoque. Ce qui est extrêmement dangereux, puisque dans ce cas, la bile ne sait plus passer du tout, on devient jaune et on peut faire une pancréatite ou une infection de ce canal.

Quand faut-il consulter ?

"Tant qu’on n’a pas de crise, il ne faut pas consulter" explique le Dr Fiasse. Les crises vésiculaires sont extrêmement atypiques, impossible de passer à côté. Les crises aiguës commencent une demi-heure après un repas. Elles durent une ou deux heures durant la digestion. S’il n’y a pas ces symptômes, c’est qu’il n’y a pas de pierres, ou qu’elles ne sont pas mobiles.


►►► À lire aussi : Chronique santé : la vésicule biliaire


Par contre, dès que la vésicule est symptomatique, il est préférable de l’enlever. Pour ne pas pouvoir se faire opérer, il faut des circonstances extrêmes ou être une personne particulièrement âgée avec d’autres maladies importantes. Lors de l’ablation, le réservoir de bile est enlevé mais pas le canal cholédoque (ndlr = le canal qui amène la bile du foie vers l’intestin). Après l’ablation du réservoir, le canal se dilate et prend le rôle de la vésicule. Il ne s’agit pas d’une opération lourde. La plupart des chirurgiens font cela par "laparoscopie" (NDLR = par les caméras en faisant trois petits trous). L’opération dure 20 à 30 minutes et souvent, les patients ne restent pas plus d’une nuit à l’hôpital. On peut vivre normalement sans vésicule biliaire. Plus on mange sainement, moins on a de risque d’avoir des soucis au niveau de la vésicule biliaire.

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h30 en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK