La Grande Forme

Du lundi au vendredi de 13:00 à 14:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Opération de la myopie : 6 choses à savoir avant de vous lancer !

opération myopie
2 images
opération myopie - © Tous droits réservés

Le myope ne peut distinguer les objets lointains ; sa vision est floue. Pour y remédier, le myope peut porter des lunettes ou des lentilles. Mais il est également possible d'opérer de la myopie. On fait le point avec Benjamin Castel, chef de service d'ophtalmologie à la Clinique Saint-Jean à Bruxelles.

La myopie s'explique par un trouble de la vue provoqué par une déformation du globe oculaire, de la cornée ou du cristallin. Résultat : la vision de loin est floue et nette de près pour la personne myope. Si certains préfèrent porter des lunettes ou des lentilles pour y remédier, d'autres préfèrent opter pour de la chirurgie.

Plusieurs interventions possibles :

"Le problème de la myopie, c'est que les rayons lumineux convergent non pas directement sur la rétine, mais légèrement en avant, comme si l'œil était trop grand. Pour corriger un défaut de myopie - comme on ne peut pas jouer sur la taille de l'œil et le rétrécir - on doit jouer sur les structures qui font converger ces rayons lumineux sur la rétine ; soit on sculpte la cornée avec un laser (la partie antérieure transparente du globe oculaire qui transmet la lumière au cristallin et à la rétine), soit on touche au cristallin (lentille transparente, située juste derrière l'iris. Son rôle est de concentrer les rayons de lumière et de les projeter sur la rétine.) ; on le modifie ou on fait un implant intra-oculaire." explique le Dr Castel.

6 choses à savoir

  • L'opération est-elle faite pour tous les myopes ?

D'après le Dr Castel, la chirurgie n'est pas faite pour tous les patients atteints de myopie : "Certains patients ont une petite myopie donc ce n'est pas la peine d'opérer. D'autres ont une grande myopie, donc l'œil grandit de façon anormale et dans ce cas, ce n'est pas tout à fait recommandé d'opérer non plus. Il faut étudier la question avec votre ophtalmologue car c'est une décision qui se fait au cas par cas, en fonction de l'âge et de l'état de l'œil."

  • La myopie est-elle évolutive ?

En règle générale, la myopie apparaît dans l'enfance vers 6 à 8 ans et évolue jusqu'à l'âge de 20-25 ans puis se stabilise, "il est donc déconseillé d'opérer un patient avant ses 21 ans - sauf impératifs quelconques- car il vaut mieux attendre que ça se soit stabilisé. Souvent, les jeunes supportent encore bien leurs lentilles et c'est vers la trentaine qu'ils ont envie de se faire opérer. Et récemment, les demandes augmentent car c'est difficile d'y voir clair quand on porte des lunettes et un masque !"

  • Récidive possible :

La myopie peut augmenter à cause de critères génétiques, environnementaux etc. mais c'est assez rare. Le bilan préopératoire est très important pour éviter les récidives.

  • Durée de l'opération :

L'opération dure quelques minutes à peine par œil, "les lasers sont de plus en plus rapides donc les opération vont relativement vite, sont indolores, réalisées la plupart du temps dans des centres privés, en anesthésie topique (gouttes de produit anesthésique à la surface de l'œil) et on donne parfois un calmant au patient pour qu'il vive ça de façon plus sereine. C'est une procédure codifiée et rapide !"

  • Budget :

La myopie n'est pas considérée comme une maladie, l'opération n'est donc pas prise en charge par la sécurité sociale. Par contre, la majorité des mutuelles fait un geste pour ses adhérents. Le tarif moyen se situe entre 1 500€ et 3 000€ pour les deux yeux.

  • Contre-indications :

Durant la semaine qui suit l'opération, il est déconseillé de s'exposer au soleil, de se frotter les yeux, de faire du sport, de mettre la tête sous l'eau ou encore de se maquiller

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l'émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK