La Grande Forme

Du lundi au vendredi de 13:00 à 14:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Luminothérapie : Solution en cas de décalage

Le Professeur en neurosciences comportementales et somnologue, Olivier Mairesse, est venu parler de la luminothérapie dans "La Grande Forme".

La luminothérapie, c’est d’abord tout simplement l’exposition à la lumière. Par exemple en vacances, en balade. C’est la première forme de luminothérapie, la méthode naturelle en s’exposant au soleil. En supplément de cette première technique, les chercheurs ont trouvé des moyens de créer de la lumière artificielle.

Pourquoi utiliser la luminothérapie ?

La lumière UV ou non UV améliore la santé. Certaines personnes souffrent d’ailleurs du manque de la lumière, comme lors d’une dépression saisonnière ou des décalages horaires. Les patients les plus touchés par le manque de luminosité sont les travailleurs de nuit, les adolescents déphasés, et ceux qui ont une tendance à la dépression à la fin de l’été. Ces personnes sont soignées par luminothérapie non UV.

Des patients se rendent compte qu’ils ont du mal à dormir le soir et qu’ils ont difficile à se lever le matin. On constate alors souvent que la personne est déphasée. Pour la soigner, on va lui prescrire de la luminothérapie matinale pour avancer son horloge biologique. Elle peut être aussi administrée pour un décalage dans l’autre sens.

Comment administrons-nous de la lumière ?

Dans le temps, c’était avec un bac lumineux qu’il fallait regarder pendant une heure. Aujourd’hui, ce sont des lunettes qui diffusent de la lumière artificielle. En chiffres, 20 minutes à une intensité de 2000 lux tous les matins du mois de septembre au mois de mars. Evidemment, ce type de lumière n’a rien à voir avec la lumière bleue des écrans et des ordinateurs.

Ce traitement va stimuler des cellules ganglionnaires sur la rétine qui vont donner un message au cerveau. Il nous informe donc si on est le jour ou la nuit.

Le professeur souligne un élément important. Il était d’ailleurs déjà venu nous donner des conseils pour reprendre un rythme du sommeil à la rentrée. La luminothérapie n’est pas nécessaire pendant les mois d’avril à août. A cette période, il faut adapter son comportement en sortant à l’extérieur et en prenant le soleil.

Suivez le lien pour entendre toute l’émission " La Grande Forme "

La Grande Forme, c’est tous les jours de 13h à 14h en direct sur VivaCité.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK