La Grande Forme

Du lundi au vendredi de 13:00 à 14:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Leïla Belkhir, infectiologue : "Notre système de soins est en crise !"

L’infectiologue Leïla Belkhir a raconté la situation dans les hôpitaux aux auditeurs de "La Grande Forme".

"80% des gens ne doivent pas venir à l’hôpital. Néanmoins, ceux qu’on hospitalise doivent être hospitalisés. Ils ont des besoins de soins qui ne se donnent qu’à l’hôpital, comme de l’oxygène ", rappelle Leïla Belkhir. Elle insiste aussi sur le fait qu’il faut s’enlever de la tête qu’on hospitalise pour le plaisir.

Les chirurgiens doivent choisir !

L’afflux de patients fait monter le nombre de lits occupés et cela mobilise du personnel infirmier. On se retrouve à devoir postposer d’autres interventions chirurgicales. L’infectiologue insiste que ce n’est pas une hypothèse, c’est déjà le cas. C’est dramatique. C’est à chaque médecin d’évaluer le report de telle ou telle opération. A la charge physique de travail, il vient donc s’ajouter une charge morale non négligeable. Il faut le dire : "Notre système de soins est en crise !"

Leïla Belkhir le redit : "Il faut arrêter de penser qu’on falsifie des chiffres, qu’on hospitalise pour hospitaliser. La réalité est tout autre. On est tous et toutes en souffrance. Je le vois, je le vis et j’en suis convaincue. Que ce soit les patients, le secteur professionnel et les soignants aussi. "

Pour terminer, son conseil : "On est dans la même galère. Il faut maintenant un sentiment d’union. Chacun de son côté doit faire son effort pour limiter les contacts et casser cette courbe."

Suivez le lien pour entendre toute l’émission " La Grande Forme "

La Grande Forme, c’est tous les jours de 13h à 14h en direct sur VivaCité.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK