La Grande Forme

Du lundi au vendredi de 13:00 à 14:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Le mercure ne cesse de grimper : pourquoi notre corps a-t-il du mal à s'adapter à cette chaleur soudaine ?

Le week-end a été chaud et ensoleillé après plusieurs jours de pluie... et ce n'est pas toujours facile pour notre corps de s'adapter si vite. Alors comment éviter les coups de soleil et les bouffées de chaleur ? On en parle avec le Dr Charlotte, médecin référent de l'émission "La Grande Forme".

Les changements de saison ne sont pas toujours bien vécus par tout le monde. Il faut le temps que notre corps s'adapte, ce qui n'est pas toujours évident pour notre organisme. À savoir que les saisons les plus compliquées pour notre corps sont l'été et l'hiver tandis que le printemps et l'automne sont plus souvent considérées comme étant des intersaisons comme le précise le Dr Charlotte.

S'adapter au changement de température

Ce week-end a été particulièrement chaud, le mercure n'a cessé de grimper et notre corps a parfois eu du mal. Pour expliquer tout cela, il faut comprendre que notre corps fabrique de la chaleur pour fonctionner de manière correcte, la température idéale d'un être humain doit donc s'élever à 37 degrés. Quant à la température extérieure idéale pour que notre corps fonctionne correctement sans souffrance, elle doit s'élever à 20 degrés.

S'il fait plus de 20 degrés à l'extérieur, notre corps doit se mettre à transpirer alors qu'il a passé des semaines à essayer de se réchauffer, il doit donc inverser sa thermorégulation et c'est quelque chose de très énergivore. À savoir que la a thermorégulation est plus compliquée chez les enfants et les personnes âgées comme le souligne le Dr Charlotte.

Résultat : comme on consomme de l'énergie, on se sent fatigué et notre corps peut aussi manquer d'eau puisqu'il transpire. Conseil à suivre : quand on a soif, cela signifie qu'on est déjà déshydraté, il faut donc boire avant d'avoir soif, cela permet d'éviter l'insolation (8 verres d'eau par jour au minimum), et ne pas boire suffisamment peut par contre diminuer notre immunité et nous rendre plus sensibles aux allergies.

La nuit, la température idéale de la chambre doit se situer à 18 degrés. Pour que cela soit possible ; ouvrez les fenêtres le matin, calfeutrez la lumière en journée et aérez/refroidissez le soir une demi-heure avant d'aller dormir, éventuellement à l'aide d'un petit ventilateur.

Soigner un coup de soleil

Le coup de soleil est une inflammation cutanée de la couche supérieure de la peau, cela équivaut à une brûlure du premier degré. L'apogée des effets locaux se situe 24h après. Quant aux effets à long terme, on évoque évidemment le vieillissement de la peau et le risque plus élevé de cancer. Attention également à la peau fragile de vos enfants, n'hésitez pas pas à leur mettre de la crème scolaire et une casquette pour aller à l'école.

Pour soigner un coup de soleil, l'essentiel est de le refroidir la zone concernée notamment à l'aide d'huiles essentielles (de lavande ou de camomille), avec une crème à base d'Aloe Vera, une formule au bicarbonate de soude. En résumé, il faut panser ça comme si c'était une brûlure. 

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l'émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK