La Grande Forme

Du lundi au vendredi de 13:00 à 14:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Le diaphragme : en quoi ce muscle est-il important pour le corps humain ?

Le rôle du diaphragme
Le rôle du diaphragme - © MR.Cole_Photographer - Getty Images

C'est le plus volumineux et le plus important des muscles inspiratoires de notre corps : le diaphragme. Son rôle est fondamental. Ce pourquoi, le Docteur Charlotte, médecin référent dans l'émission "La Grande Forme", a décide de faire un petit focus sur ce muscle.

Le diaphragme se situe entre la cage thoracique et l'abdomen ; la cloison qui permet la séparation entre les deux. Ce muscle ressemble à un dôme et en réalité, il est même composé de deux dômes : un à gauche et un à droite.

Deux fonctions : respiration et digestion

Le diaphragme se contracte 24 000 fois par jour en moyenne. Il se tend lors de l'inspiration, le thorax se soulève tout comme les muscles intercostaux, ce qui provoque un vide d'air dans la cage thoracique et l'air va ainsi entrer dans les poumons. Sans diaphragme, pas de respiration puisqu'il n'y a que ce muscle qui permet aux poumons de se remplir d'oxygène.

En inspirant, on appuie également sur les viscères, l'estomac et le haut du colon, ce qui permet la digestion ; le diaphragme donne une pression négative sur le thorax et positive sur les abdomens qui fait avancer le bol alimentaire. C'est un muscle qui fonctionne de manière réflexe qui a donc deux fonctions : de respiration et de digestion.

Les pathologies du diaphragme

Quand on respire mal, on peut notamment avoir le hoquet : spasme du diaphragme dû en général à l'irritation du nerf phrénique (innerve le diaphragme et entraîne les mouvements de respiration).

Les pathologies du diaphragme sont généralement liées aux organes qu'il touche : en-dessous au milieu l'estomac, du côte droit le foie, à gauche le pancréas et au-dessus les poumons et le cœur. En cas de pathologie d'un des organes qui l'entourent, cela engendre un pathologie du diaphragme. Et pourtant, on arrive quand même à respirer puisqu'il y a deux dômes qui aident ainsi que les muscles intercostaux qui permettent d'assurer la respiration comme le souligne le Dr Charlotte.

Entraîner son diaphragme

En cas de choc psychologique ou en cas d'accident de voiture, le diaphragme va se tendre, c'est une manière de protéger vos lombaires mais parfois on a du mal à le détendre par la suite. Pareil en cas de mauvaise posture (télétravail) ; le diaphragme est aussi trop tendu et fonctionne donc moins bien. Résultat : cela entraîne des maux de dos, des palpitations, des tensions cervicales, une digestion moins efficace ou encore de la constipation. 

Le diaphragme est un muscle qui doit être entraîné, vous pouvez consulter un ostéopathe ou alors réaliser vous-même un exercice : le système de la bouteille. La respiration est comme une bouteille qui se remplit et se vide, en mettant une main sur le thorax et l'autre sur le ventre, vous sentez en inspirant que vous ouvrez vos côtes et faites abaisser le diaphragme alors que le thorax se soulève. Et quand vous expirez, vous contractez vos abdominaux et votre diaphragme va s'élever. Faites cet exercice dix fois par jour durant 2 minutes, cela permettra d'entraîner votre diaphragme.

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l'émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK