La Grande Forme

Plus d'infos

"J'ai tout le temps faim !" : que faire pour remédier à la sensation constante de faim ?

"J'ai faim tout le temps !", certaines personnes ont parfois l'impression d'être affamées à longueur de journée alors qu'elle mange tout à fait normalement lors des repas. Cette sensation constante de faim peut être difficile à gérer au quotidien. Ce pourquoi, le Dr Charlotte, médecin référent de l'émission "La Grande Forme" a décide de vous donner des solutions pour y remédier !

Dans le jargon médical, on appelle ça la polyphagie. Il s'agit d'un symptôme caractérisé par une faim excessive avec l'absence de sensation de satiété. Pour remédier à cette sensation constante de faim, il faut trouver la cause sous-jacente. Et comme nous l'explique le Dr Charlotte, celles-ci sont multiples.

Les causes de la polyphagie

  • Les changements hormonaux

La dopamine

Lorsque la dopamine (hormone du bien-être) est perturbée, cela peut engendrer une envie irrésistible de manger. Et cette hormone est liée à l'insuline, produite quand on mange beaucoup de sucres. Si on mange trop de sucre le matin, ou de manière générale, on va provoquer une hyperglycémie qui va être mangée par notre insuline (taux de sucre dans le sang) et va engendrer à son tour une hypoglycémie donc vous aurez faim. Résultat : il vaut mieux modifier votre alimentation et manger des aliments plus protéinés et plus de fibres. Car ce n'est un secret pour personne : le sucre appelle le sucre !

La sérotonine

Quand on manque de sérotonine (neurotransmetteur), on peut avoir des pulsions qui donnent une envie irrésistible de manger. Mieux vaut ne pas sauter de repas, ne pas arrêter les féculents, éviter les sucres rapides ou encore faire de l'exercice et manger lentement. Histoire que notre cerveau ait le temps de réalisé qu'on a donné des aliments en suffisance à notre corps.

La leptine

La graisse produit la leptine qui influence notre envie de manger. En effet, la leptine coupe l’appétit, elle est fabriquée par le tissu adipeux. Donc normalement plus on a de gras, moins on ressent la faim. Mais chez les personnes obèses et/ou insulinoresistantes, il y a une certaine résistance à la leptine. Ça peut cependant se régler avec des fibres. Plus vous mangez des fibres, plus vous redonnez de la sensibilité à la leptine.

  • Le microbiote 

Il s'agit des bactéries qui composent l'intestin. Le microbiote remplit trois fonctions principales : il aide à digérer les aliments, joue un rôle dans la survenue de pathologies grâce à un effet barrière et développe ainsi notre système immunitaire. Il faut donc varier votre alimentation et que votre corps reçoive assez de tout ce qui est nécessaire pour son bon fonctionnement.

  • Le stress et l'ennui

Le stress, l’ennui, la solitude font manger. D’où l’importance de distinguer envie et faim. 

  • Le sommeil 

Si vous ne dormez pas assez, vous allez avoir faim. Selon une étude : les gens qui dorment moins de 5h30 vont manger 300 calories de plus que les gens qui mangent plus de 7h. Qui dort dîne comme on dit. Manquer de sommeil fait baisser la leptine (qui coupe l’appétit) et monter la ghréline (qui donne faim). Le fait de mal manger en général prive le corps de bons nutriments. Résultat : il va réclamer à manger encore et encore. 

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l'émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK