La Grande Forme

Du lundi au vendredi de 13:00 à 14:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Comment être bronzé tout l'été sans risquer sa peau ?

Avoir une peau hâlée cet été tout en se protégeant du soleil, c'est possible ! On en parle dans la consultation du Dr Charlotte, médecin référent de l'émission "La Grande Forme".

Le Dr Charlotte vous donner ses trucs et astuces pour avoir un teint hâlé tout l'été. Le tout en vous mettant en garde face à certains produits...

  • L'autobronzant

Le principe actif de l'autobronzant est le dihydroxyacétone, ce n'est pas un produit néfaste mais un dérivé du sucre végétal qui, au contact de la peau, va colorer la couche superficielle de la peau. Il n'engendre donc pas de production de mélanine, il ne fait pas bronzer et ne protège pas du soleil. Attention cependant aux traces sur le corps lors de son application.

Le bémol de l'autobronzant est qu'il contient parfois des conservateurs qui ne sont pas très bons pour la santé comme l'octocrylène (utilisé dans les cosmétiques et crèmes solaires). Or, au contact de l'air, ce composé organique se transforme en benzophénone ; un perturbateur endocrinien à fuir car classée comme étant "cancérogène pour l'homme". Faites donc bien attention à la notice et s'il est noté octocrylène, méfiez-vous vu sa transformation néfaste au contact de l'air.

L'application "Inci beauty" peut vous aider dans vos choix, elle permet de mettre en lumière les perturbateurs endocriniens.

Attention : l'autobronzant ne protège pas des coups de soleil ! Il est déconseillé aux enfants et personnes âgées mais également aux personnes souffrant d'eczéma ou de psoriasis. 

D'autres alternatives

  • Le spray-tan

Vous entrez dans une cabine, comme une douche, et on vous applique un autobronzant en aérosol sur tout le corps. Une alternative sans danger. Méfiance cependant pour les allergiques ; le propylene glycol qui entre dans la composition est reconnu pour être un produit relativement allergisant.

  • Les gélules solaires

Les gélules solaires ont pour but de vous aider à préparer votre peau au soleil et de booster les phénomènes naturels de bronzage. Problème : en général, elles contiennent du bêta-carotène. Or, d'après des enquêtes réalisées chez nos voisins français sur des femmes fumeuses ou ex-fumeuses, on a constaté que les bêta-carotènes pouvaient augmenter le risque de cancer pulmonaire. Il est donc déconseillé dans certains cas.

La bonne nouvelle, c'est qu'il existe des aliments riches en bêta-carotènes tels que la carotte, la patate douce, la tomate ou encore le melon. Faites-vous plaisir !

  • Le banc solaire

Décrié depuis de nombreuses années, cette technique ne protège pas des coups de soleil et ne prépare pas la peau au soleil comme le croient 40% des Belges ! C'est très risqué comme alternative car le bronzage s'en va mais les dégâts restent chez ceux qui font du banc solaire, comme le rappelle la Fondation contre le Cancer, les utilisateurs de banc solaire ont 20% de risque en plus de développer un mélanome, le cancer de peau le plus agressif.

Depuis des années, le Conseil Supérieur de la Santé souhaite interdire totalement les bancs solaires mais il n'en est rien pour l'instant...

Soyez prudents !

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l'émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK