La Grande Forme

Du lundi au vendredi de 13:00 à 14:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Comment aborder une anesthésie en toute sérénité ?

Un jour ou l’autre dans votre vie, vous serez nombreux à avoir besoin d’une anesthésie. Ce n’est jamais une partie de plaisir, mais pour certains d’entre nous, c’est même source d’angoisse. L’équipe de "La Grande Forme" a invité le Docteur Leroy, anesthésiste pour nous rassurer.

Il existe différents types d’anesthésies. Lors d’une anesthésie dite générale, on va injecter une perfusion par intraveineuse ce qui va endormir complètement le patient. Ce sont des produits hypnotiques qui montent au cerveau et l’endolorissent. Il y a aussi les anesthésies locorégionales. Dans ce cas-là, c’est uniquement les nerfs de la zone à opérer qui vont être endormis. Cela permet à la personne de rester consciente tout en ne ressentant pas la douleur.

Il est possible de se réveiller pendant une chirurgie.

Sur la table de billard, certains patients peuvent se réveiller car le produit anesthésiant a été trop vite absorbé par le corps. Si cela devait arriver, les anesthésistes, il y en a toujours un présent en salle d’opération, redonnent simplement une dose de produit au patient.

2 images
Comment aborder une anesthésie en toute sérénité ? © kupicoo - Getty Images

L’angoisse de ne pas se réveiller

Vous êtes nombreux à demander à votre anesthésiste s’il est bien sûr que vous allez vous réveiller. Normalement sans chirurgie trop complexe et sans antécédent, il n’y aura aucun souci.

Pour éviter au maximum le risque, il est primordial que les patients aillent voir leur anesthésiste avant le jour j. Il pourra tester les effets du produit sur votre corps et analyser les antécédents de la personne. Cela permet d’évaluer tous les risques pour trouver la solution qui correspondra le mieux au patient. C’est aussi l’occasion de lui expliquer quelques consignes de base ainsi que de gérer ses angoisses. Il existe d’ailleurs des méthodes pour gérer ses inquiétudes liées à l’opération.

Et pour les enfants

Nombreux sont les enfants qui doivent se faire opérer pour diverses raisons. Sachez que les anesthésies ne présentent aucun risque pour son développement.

Il n’est jamais évidemment de faire comprendre à un enfant ce qui va se passer lors d’une anesthésie. Il est indispensable d’expliquer au mieux à l’enfant ce qui va lui arriver. De plus en plus d’hôpitaux mettent en place des protocoles pour que les parents puissent accompagner les enfants jusqu’à l’endormissement ou même des petits jeux pour dédramatiser le contexte. Par exemple des petites voitures électriques sont mises à disposition des mini-patients pour les emmener jusqu’à la salle d’opération.

Suivez le lien pour entendre toute l’émission " La Grande Forme "

La Grande Forme, c’est tous les jours de 13h à 14h en direct sur VivaCité.

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK