La Grande Evasion

Plus d'infos

Les Jardins Remarquables au coeur de la Bretagne

La Bretagne est connue pour la mer, ses caps, ses plages; mais moins pour ses jardins. Or on y trouve de splendides jardins… Tellement beaux qu’une vingtaine de jardins et parcs bretons portent le label de "Jardins Remarquables", attribué par le Ministère de la Culture français. Pour porter ce label, les jardins peuvent être publics ou privés, récents ou anciens, mais ils doivent être ouverts à la visite, être situés dans de beaux environnements, avoir un réel intérêt botanique et être bien entretenus. En Bretagne, on découvre de nombreux jardins privés qui entourent des manoirs, au bord de la mer ou d’un cours d’eau. Beaucoup de ces jardins sont exotiques, car le climat est favorable pour faire pousser des espèces d’autres continents; espèces ramenées au fil des siècles par les navigateurs…

Dans le département des Côtes d’Armor (où on trouve le Club Belambra Le Castel Sainte-Anne), on trouve des "Jardins Remarquables" le long du Jandy… Le Jandy, c’est un fleuve qui se jette dans la Manche… Dans les villes et villages qui le bordent, on découvre des manoirs entourés de jardins qui dégringolent vers le cours d’eau. Vous avez par exemple les Jardins de Kerdalo, sur la commune de Trédarzec: autour du manoir, 18 hectares de magnolias, camélias, rhododendrons, de terrasses à l'italienne, de plantes d'Australie et de Nouvelle Zélande, de plantes méditerranéennes, de grottes, d’étangs... De l’autre côté du fleuve Jandy, il y a aussi le jardin exotique du domaine du Kestellic, à Plouguiel.

On peut encore citer, dans la commune côtière de Penvénan, les Jardins du Pellinec, installés au fond de la baie du même nom. Ici, c’est 7 hectares de jardins organisés en différents thèmes: exotique, austral, anglais, allée himalayenne, étang aux nymphéas... Il y a encore le parc du Château de Rosanbo (à Lenvellec), un château du 14e siècle qui appartient à la même famille depuis le 19e; château qu’on visite, avec notamment une bibliothèque qui contient un millier de livres et reliures. Le parc compte des charmilles de 2,5 km, qui comptent parmi les plus longues de France. (Les charmilles = allées de charmes ou d’autres arbres, taillées de manière à former des couloirs végétaux).

On va à présent dans le département du Finistère, plus à l’Ouest… C’est un peu plus loin: 1h20 de route du Club Belambra, mais si vous êtes fans de jardin, vous allez aimer celui de Roscoff, ne fut-ce que pour sa situation, puisqu’il est planté sur un rocher haut de 18 mètres en bord de mer. Donc on y a des vues superbes sur la mer et sur le port de plaisance de Roscoff. Et bien sûr on y découvre des plantes intéressantes: 3500 espèces venues d’Australie, d’Afrique du Sud, des Canaries, d’Amérique du Sud… Un conseil: profitez-en pour découvrir la cité de Roscoff, ancien port de corsaires, avec encore des maisons des 16e et 17e siècles. Roscoff aussi une station balnéaire, un centre de thalasso et le premier pôle de recherche et d’enseignement en biologie marine d’Europe. De Roscoff, on peut grimper à bord d’une navette pour rejoindre l’Ile de Batz, une petite île habitée où vous découvrirez encore un autre Jardin Remarquable: le Jardin Georges Delaselle, créé en 1897, par l’assureur parisien Georges Delaselle, qui voulait créer sur l’île une oasis subtropicale. Et c’est plutôt réussi, avec les 1700 espèces originaires de tous les continents, dont une collection rare de palmiers.

Pour plus d'infos : https://www.belambra.be/  :  LE n°1 des clubs de vacances en France.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK