La Grande Evasion

Tous les samedis de 14:00 à 16:00 sur Vivacité

Plus d'infos

La Martinique, bientôt à quelques heures de vol de Charleroi

La Martinique, bientôt à quelques heures de vol de Charleroi
5 images
La Martinique, bientôt à quelques heures de vol de Charleroi - © i-Stock

Retrouvez d’autres bons plans "vacances" de Sarah Visse sur www.lejournaldelevasion.be

La compagnie belge Air Belgium a annoncé l’ouverture, dès le 7 décembre, de nouvelles lignes directes vers la Martinique et la Guadeloupe au départ de l’aéroport de Charleroi. C'est la première fois qu'on pourra relier ces îles des Antilles en direct depuis la Belgique! Mais que découvrir sur place, hormis les plages paradisiaques? Nous vous offrons ici un focus sur la Martinique!

La Martinique est un département français. Bien qu’on s’y trouve sous les tropiques, dans l’archipel des Petites Antilles (Caraïbes) à 9 heures de vol de la Belgique, on y parle donc le français, on y paye en euros, et nul besoin de visa ou de vaccins particuliers pour s’y rendre. Pratique!

Les plages de rêve du Sud de l’île

Qui dit Antilles et Caraïbes dit obligatoirement plages de rêves, mer turquoise, sable blanc et cocotiers. Ce n’est pas un mensonge: la carte postale est bien au rendez-vous. Mais, pour les curieux, il y a bien d’autres choses à découvrir et à pratiquer que le farniente, sur ce territoire finalement assez petit (environ 60 km de long sur 30 km de large), dont les paysages et activités varient entre Nord et Sud.

C’est dans le Sud, zone la plus touristique, qu’on trouve les plages de carte postale et donc la plupart des hôtels et villages de vacances, restos et bars les pieds dans le sable et activités balnéaires (kitesurf, paddle, parachute ascensionnel, etc..).

Les volcans et forêts tropicales du Nord

Le Nord, lui, est la partie montagneuse et luxuriante de l’île. Y culminent les plus hauts sommets (en réalité des volcans: la Montagne Pelée: 1397 mètres, et les Pitons du Carbet: 1196 mètres), bordant des plages de sable noir et recouverts de forêts tropicales où l’on randonne en passant le long de rivières, gorges et cascades, notamment pour atteindre le sommet de la Montagne Pelée, d’où les vues sont à couper le souffle, notamment sur la Dominique, l’île voisine.

Christophe Colomb et l’esclavage

Au cœur de ces paysages exotiques, on s’imprègne de la culture et de l’histoire de la Martinique. Christophe Colomb, en 1502, fut le premier Européen à poser le pied sur l’île, déjà habitée les Indiens Caraïbes, qui furent décimés… Devenu une colonie française à partir du 17e siècle, le territoire prospéra grâce, surtout, à la culture de la canne à sucre et aux esclaves africains qui travaillaient dans les plantations.

Le rhum AOC de Martinique

L’esclavage a été aboli par la France au 19e siècle, mais les champs de cannes à sucre continuent à recouvrir une bonne partie de l’île. Avec la canne, on fabrique le fameux rhum martiniquais, le seul au monde à bénéficier d’une AOC (Appellation d’Origine Contrôlée).

Les «habitations», témoins de l’Histoire

Si déguster le rhum local constitue donc une activité presque incontournable, il en va de même pour la visite des distilleries, parfois encore installées dans des "habitations". Ces domaines agricoles des 17e-18e siècles permettent de voir les cases créoles autrefois habitées par les esclaves, les luxueuses demeures coloniales des maîtres (parfois devenues des musées, des hôtels, des restaurants…), ainsi que des jardins luxuriants, véritables petits édens de flore locale.

Culture créole

Ces "habitations" sont des témoins de l’histoire de la Martinique et de la naissance de la culture créole, métissage des différentes origines de la population de l’île (descendants d’esclaves noirs, d’Européens, des Asiatiques ayant immigré à partir du 19e siècle…); une culture créole qui s’apprécie aussi dans la langue (en créole, on est en "Matinik"!), dans la musique, l’architecture, l’art et la gastronomie.

Pour plus d’infos

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK